RSS

Archive | 2 janvier 2011

Alchérie mon amour par El-Guellil

2 janvier 2011

Commentaires fermés

Il est quelques hasards du calendrier qui mettent à nu et ôtent le voile qui, l’année durant, couvre des paradoxes hypocritement entretenus. Le Vendredi coïncide avec le réveillon. Dilemme ! Les années précédentes, une semaine avant le jour de l’An, les vitrines du centre-ville donnaient déjà le ton. Quelques flocons multicolores de coton annonçaient leur […]

Lire la suite...

2011, l’Odyssée des Algériens normaux par Yazid Alilat

2 janvier 2011

Commentaires fermés

Un vieil adage bien de chez nous dit, et pour le moment il n’a pas été démenti, que «l’année qui passe est bien mieux que celle qui s’annonce». Est-ce vrai, faux ? A bien des égards, cette maxime, devenue populaire, a beaucoup de « bon sens ». Hier, c’était l’année 2010 et la pénurie de lait en […]

Lire la suite...

Mansour Hamouda. Auteur «L’écriture est une balade dans les dédales de la mémoire»

2 janvier 2011

1 Commentaire

Mansour Hamouda. Auteur «L’écriture est une balade dans les dédales de la mémoire»

le 30.12.10 | 03h00   Ancien directeur des personnels au ministère de l’Education nationale, Mansour Hamouda se met à l’écriture. Cet ancien inspecteur d’académie vient d’éditer deux ouvrages qui méritent l’attention et la citation. Le jeune écrivain, qui ne manque pas de projets, a bien voulu éclairer nos lanternes.

Lire la suite...

«J’ai connu un homme qui s’appelait Saïd Aït Messaoudène» Entretien réalisé par Walid AÏT SAÏD

2 janvier 2011

Commentaires fermés

«J’ai connu un homme qui s’appelait Saïd Aït Messaoudène» Entretien réalisé par Walid AÏT SAÏD

M’HAMED HADJ YALA, ANCIEN MINISTRE DE L’INTÉRIEUR, À L’EXPRESSION «J’ai connu un homme qui s’appelait Saïd Aït Messaoudène» Entretien réalisé par Walid AÏT SAÏD   - Dimanche 02 Janvier 2011 – Page : 2 Si Saïd (à droite) en compagnie de Hadj Yala Dès que l’on évoque son nom, on pense, aussitôt, au brillant pilote d’avion qu’il […]

Lire la suite...

Culture : HARRAGA «S», CES ÉTERNELS INCOMPRIS DE SLEMNIA BEN DAOUD Traverser la mer et mourir !

2 janvier 2011

Commentaires fermés

Phénomène mondial à l’instar du terrorisme, les harraga de chez nous, ou d’ailleurs, n’ont pas fini de faire couler beaucoup d’encre. L’auteur Slemnia Ben Daoud, dans un livre de 150 pages, paru aux éditions El-Maârifa, nous écrit les tenants et les aboutissants d’une situation problématique où la mort dans ce contexte macabre devient une fatalité […]

Lire la suite...

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...