RSS

Culture : EN LIBRAIRIE TAHAR DJAOUT, PREMIERS PAS JOURNALISTIQUES DE YOUCEF MERAHI Hommage

27 décembre 2010

1.LECTURE

A travers cette nouvelle publication,Youcef Merahi entend rendre hommage à ce talentueux journaliste, poète et écrivain, assassiné par la horde terroriste le 25 mai 1993 à Baïnem.


Premiers pas journalistiques est une compilation d’articles de presse signés Tahat Djaout, publiés entre 1976 et 1979, dans le quotidien El-Moudjahid et l’hebdo Algérie actualité. Ces papiers sont essentiellement centrés sur des événements culturels de l’Algérie de la fin des 70’s (cinéma, littérature, expositions, galas…). Exemple : les semaines du film algérien à l’étranger, été culturel 1976, gala de Lounis Aït-Menguellet à la salle Atlas (1976), semaine du film turc en Algérie… A travers cette nouvelle publication, Youcef Merahi entend rendre hommage à ce talentueux journaliste, poète et écrivain, assassiné par la horde terroriste le 25 mai 1993 à Baïnem. Dans son préambule, l’auteur écrit : «Tahar Djaout est une personnalité plurielle, attachante et humble… Il a marqué de son empreinte l’histoire de la culture algérienne (P.11)… De ses premiers articles dans le supplément culturel d’ El-Moudjahid jusqu’à Ruptures, journal qu’il fonda avec Arezki Metref et Abdelkrim Djaad, il a été honnête avec ses idées jusqu’à son assassinat. » (P.14) A travers cette démarche, Youcef Merahi espère contribuer à faire vivre le plus longtemps possible le souvenir de l’écrivain-journaliste. «Tahar Djaout est oublié. Je le constate. Il ne suffit plus de se recueillir sur sa tombe, il faut plus que cela. Ses livres ont disparu des étals des librairies algériennes. L’intérêt de réunir les articles de Tahar Djaout est de l’ordre de la mémoire, de l’archive journalistique effectuée par cet écrivain, de l’état de la société algérienne dans les années 1970 et du regard de l’époque, au temps du parti unique.» (P.15) Diplômé de l’Ecole nationale d’administration d’Alger, Youcef Merahi est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Post-Scriptum, Digest de Kabylie, Je brûlerai la mer, A rebours d’Oran(poésie)…
Sabrinal
Tahar Djaout, premiers pas journalistiques de Youcef Merahi, Editions Alpha 2010, 137P.

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2010/12/27/article.php?sid=110547&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...