RSS

Asile par El-Guellil

19 décembre 2010

Contributions

Asile

par El-Guellil

Un célèbre dissident demande l’asile politique chez nous. A son arrivée au matar, une meute de reporters l’attend.

- Pourriez-vous nous parler des difficultés de la vie quotidienne chez vous ?

- A vrai dire, honorables journalistes, on ne peut pas se plaindre…



- Est-ce que vous avez des problèmes de logement. Des arnaques dans leur construction ? Est-ce que vous attendez dix ans pour un logement qui devait être livré en deux ans ? Est-ce que vos promoteurs vous greffent des augmentations qui n’ont jamais été prévues sur le contrat ?

- Là aussi on ne peut pas se plaindre.

- Pourriez-vous nous dire si dans votre pays vous êtes obligés de soudoyer pour un S12 ?

- On ne peut pas se plaindre. – Est-ce que vous avez, réforme sur réforme, dans le domaine de l’enseignement et que vos enfants sont pris pour des éternels cobayes au moment où les enfants des personnalités grosses légumes suivent leurs cursus dans des écoles étrangères ?

- On ne peut pas se plaindre, n’arrête pas de répondre le dissident.

- Et les bidonvilles font-ils l’objet d’un commerce juteux ?

- On ne peut pas se plaindre. Je vais le coincer pense un journaliste qui pense: «et le commerce informel trouve-t-il un terrain propice? Peut-on verser une chkara d’argent dans une banque sans qu’il soit demandé son origine? – On ne peut pas se plaindre. – Est-ce que les membres des syndicats sont généralement des personnes qui n’ont jamais travaillé ?

- On ne peut pas se plaindre. – Qu’en est-il de la liberté de parole et d’opinion ?

- On ne peut pas se plaindre…

- Et le respect des Droits de l’Homme ?

- On ne peut pas se plaindre non plus…

- Mais alors, dit un journaliste, pourquoi demandez-vous l’asile politique chez nous ? – Parce que chez vous on peut se plaindre.

Fou rire général

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...