RSS

Pole&mic Par B. Nadir L’Histoire nous «rattrape»

6 décembre 2010

Contributions

Le Carrefour D’algérie

Pole&mic  Par B. Nadir  L’Histoire nous «rattrape» dans Contributions chemin_16 Dimanche 5 Décembre 2010

Pole&mic

Par B. Nadir

L’Histoire nous «rattrape»

L’ancien boss du FLN, Mehri a plaidé pour que les historiens soient plus «cléments» avec certaines figures de la Révolution en laissant entendre qu’il faudra axer sur leurs points positifs et non s’étaler sur leur côté négatif. Cela a été souhaité et dit lors du colloque consacré au feu, Mohammedi Saïd,

un compagnon d’armes des colonels Amirouche et Si El Haouas, qui a  beaucoup plaidé pour une certaine coopération avec les Allemands pour chasser la France. Après l’indépendance, il a choisi le camp de l’antisocialisme et celui de l’anti-pouvoir où, il rejoint le FIS après les événements d’octobre lorsqu’il animera des meetings en Kabylie, en laissant supposer que la Guerre de Libération est exclusivement une guerre des islamistes contre le mécréant français. Il se distinguera par ses discours à la population surtout après l’arrestation des leaders du parti intégriste après la grève de juin. A cette époque et face à son discours virulent visant le République, on avait rapporté que le défunt aurait, durant la Guerre de Libération, porté un casque des nazis au maquis. Ce qui est sûr, Mehri pense que l’homme voulait à tout prix libérer le pays. Un de ses compagnons a révélé lors de cette journée d’étude qu’il a reconnu qu’il a été induit en erreur par le FIS. Cela n’est qu’une parole, les historiens se basent sur des écrits et des témoignages des vivants, ou des témoignages contradictoires. Le cas du défunt a poussé les présents à demander la réhabilitation de ceux qui ont été «liquidés» par erreur, par le FLN et l’ALN durant la Révolution de Novembre. C’est une très bonne chose que l’on commence à se dire la vérité et rendre à César ce qui a appartient à César. Mais pour cela, il faut que les dirigeants et responsables, actuels et anciens, acceptent de rendre public les archives et favorisent la recherche historique avec la création d‘un centre spécial, pour la Révolution de Novembre. Il faut aussi que les anciennes figures emblématiques de la guerre de la Libération commencent à transcrire les faits qu’ils ont vécus loin de toute passion. L’Histoire finira toujours par nous rattraper!

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...