RSS

Trig par El-Guellil

5 décembre 2010

Contributions

Eh, les louata! Faut pas pousser, faire ronfler vos mécaniques! Faut pas être pressé, y a des gens qui besognent; ils ne peuvent pas faire autrement, les vaillants ouvriers. Ils vous préservent la vie, ils vous matérialisent la chaussée: passage piétons par-ci, ligne continue par-là, colmater les nids de poule, voilà! C’est ça le boulot, et puis, ce n’est ni facile « macile ».

Conjuguez votre impatience, automobilistes pressés que vous êtes, un peu de sbar, ne vous faites pas de mal. Avec la nonchalante curiosité du piéton flâneur et la patience et le calme olympien des traceurs de lignes, et vous aurez un bon bouchon de quelques milliers de décibels de klaxon et… tout cela, sans tenir compte du manque de visibilité durant les jours sombres et couverts, parce qu’autrement, ils traceraient leurs lignes la nuit. Ça serait plus pratique, et pour cause! Y aura ni automobilistes, ni flâneurs; les lignes auront alors plus de temps pour sécher et les ouvriers encore d’avantage de temps qui ne leur permettra plus de «sécher» leur travail. Ça, ils le savent, les vaillants ouvriers, mais, malheureusement, c’est pas possible. Tracer des traits blancs sur une chaussée noire, la nuit, vous vous imaginez! Ils ne sont pas des tagueurs, les ouvriers. C’est une affaire de précision. Les traits sur la chaussée, c’est pas des nouilles… et les trous? Bouchez les trous ce n’est pas une mince à faire, d’autant qu’il commence à faire froid et que la pluie s’est mise de la partie. C’est une question de jour, donc pas de nuit. Il y va de l’interprétation des signes. Le passage piétons par exemple, c’est pas comme la ligne continue, il est discontinu comme le jour et la nuit. C’est grâce aux lignes continues que la vie continue. Faut donc de temps à autre les revoir. Comme la Constitution.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...