RSS

Les contes algériens de Nora Aceval- La Nouvelle République.Fr

15 novembre 2010

Nora Aceval

Les contes algériens de Nora Aceval

15/11/2010 05:38

Devant un beau parterre d'enfants, la conteuse algérienne a tenu en haleine le jeune public à la médiathèque. - Devant un beau parterre d’enfants, la conteuse algérienne a tenu en haleine le jeune public à la médiathèque. –  - Photo NR


Mercredi après-midi à la médiathèque, devant un beau parterre d’enfants et des parents, la conteuse algérienne Nora Aceval a plongé tout ce petit monde dans « Les 1.001 Nuits de Tousnina », drapée dans son cafetan brodé. Alors, comment secourir un marchand qu’un génie malfaisant s’apprête à décapiter ? Les histoires de Tousnina l’ont dévoilé… La conteuse a tenu en haleine son jeune public jusqu’à ce qu’il soit appelé à intervenir à la fin du spectacle, dans le jeu des sept devinettes : sauvera-t-il le marchand ou se fera-t-il complice du génie ? Jules, 6 ans, et Nicolas, 8 ans, du centre de loisirs Tot’aime, y sont allés de leurs commentaires. Jules : « J’ai aimé quand le marchand a failli se faire couper la tête… Mais ce que je n’ai pas aimé, c’est qu’il est parti sans ses enfants et sa famille. » Un papa à la conteuse : « Vous avez réussi à rendre accessible un conte qui est aussi destiné aux adultes. »

« Tousnina est ma région natale en Algérie où j’ai entendu toutes ces histoires qui s’enchâssent et se terminent par des devinettes », a alors révélé Nora Aceval.
En début de soirée, l’artiste a prolongé son spectacle par des contes algériens pour adultes après avoir quitté le cafetan pour le sarouel noir et rouge. « Ce sont de couleurs qui évoquent la femme décidée, volontaire et autoritaire » a prévenu la conteuse.
En aparté, Nora Aceval a rappelé : « Ces histoires, je les ai entendues dans mon enfance, et j’ai mis 20 ans à me décider à les écrire. C’est un sujet qui n’est pas traité par écrit à notre époque dans le monde musulman et qui se raconte entre femmes. » A lire donc, par Nora, « La Science des femmes et contes libertins du Maghreb » aux éditions Al Manar (Paris).

http://www.lanouvellerepublique.fr/ACTUALITE/Infos-Departementales/Les-contes-algeriens-de-Nora-Aceval

 



LUNDI 15 NOVEMBRE 2010 >12H17

La Nouvelle République

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...