RSS

Les moutons… de la mer Aïd El Adha Par : Mustapha Mohammedi

14 novembre 2010

M. MOHAMMEDI

Les moutons… de la mer Aïd El Adha  Par : Mustapha Mohammedi dans M. MOHAMMEDI logo_imp
Edition du Lundi 09 Janvier 2006

L’Algérie profonde

Les moutons… de la mer

Aïd El Adha


Par : Mustapha Mohammedi

Contrairement aux règles universelles qui régissent les marchés, le prix du mouton chez nous n’est ni fonction de l’offre ni même de la demande. Il dépend, dans la majeure partie des cas, pour ne pas dire de tous les cas, du diktat du chevillard.


Et malgré une concurrence très rude du marché du congelé, cette autre viande du pauvre, les maquignons ne sont pas prêts, de toute évidence, à lâcher le morceau, j’allais presque écrire le “nonors”
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, c’est une wilaya maritime et poissonneuse à souhait qui se singularise, cette année, en matière de prix excessivement abordable et de qualité du mouton de Mostaganem.
Les maquignons du littoral ont, en effet, organisé au marché du populeux quartier Monplaisir la vente sur pied d’un bétail trié en fonction de son poids, de ses cornes et de son esthétique.
Vous avez, d’un côté, un troupeau de solides béliers aux cornes deux fois retournés qui sont proposés à 23 000 DA la bête au choix du client, de l’autre, un second troupeau moins bien charpenté mais tout aussi bon œil bonnes pattes à 18 000 DA la pièce et, enfin, un troisième et dernier enclos où des moutons sans décor sont proposés à 16 000 DA à la criée. Mieux encore, on propose au client l’enclos et la paille gratuite pour son ovidé jusqu’à la veille du rituel.
Certains pères de famille à l’humour facile prédisent que pour l’année prochaine, les mêmes maquignons proposeront certainement un barbecue gratuit pour tout achat de bélier… encorné ou désencorné.

Mustapha Mohammedi

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...