RSS

Ratages par Oualid Ammar

7 novembre 2010

Contributions

Finalement, quand on est convoqué devant la commission de retrait du permis de conduire, on l’apprend par télégramme que l’on reçoit effectivement, et à temps pour pouvoir s’y présenter. Il fallait le signaler. Sans rire, c’est un grand progrès dans le rapprochement de l’administration de ses administrés. Mais, il faut savoir aussi que le passage devant cette commission dure, en général, tout au plus, une minute à une minute trente. On a juste le temps de constater que les membres de l’auguste commission sont là. Par obligation. Pour ne pas dire autre chose. Le chauffeur puni quitte la salle d’audience en pestant. Rarement le contraire. La pédagogie de la conduite automobile, incarnée par cette commission, rate une sérieuse occasion de placer son mot.



Les ratages ? Parlons-en. A Alger, cœur de l’Algérie dit-on, le département d’interprétariat de la Faculté va disparaître pour être remplacé par une Ecole où on accédera avec une licence universitaire. Bien. En attendant, derrière les gros murs de la Faculté centrale d’Alger, les pauvres étudiants en licence d’interprétariat – les derniers de ce cursus – rament pour s’inscrire. Pour eux, et nous sommes au début du mois de novembre, l’année n’a pas encore commencé. Un petit malin de l’administration leur a fait savoir qu’ils avaient jusqu’au 30 novembre (!) pour se réinscrire. Pendant que les universités à l’écoute attentive de la marche du monde s’ouvrent à la langue chinoise, ici à Alger, on fait joujou. Et le temps ne compte pas. Ratage? Les sociétés UPS, DHL, Chronopost, Fedex observent avec un certain intérêt le spectacle désolant qu’offre la Poste algérienne ces jours–ci. Des millions de clients n’arrivent pas à accéder à leur argent. Les divers rentiers de l’entreprise dont, les «retraitables» en fonction et les «syndicalistes» de la Poste sont sans voix. Ce n’est pas la première fois que cela se produit. Cela a même tendance à être fréquent. Trop. «Bezzef». Bug informatique ou autre dysfonctionnement, peu importe. Leur excessive fréquence montre à l’évidence qu’il y a de gros grains de sable coincés dans les rouages de la machine. La Poste qui s’est déjà fait tailler des croupières par ses concurrents étrangers (UPS, DHL, Fedex…) sur le marché juteux de la distribution du courrier risque encore d’y laisser des plumes au profit des autres établissements financiers. Hé! Oui ! Mais, ce n’est pas le souci des rentiers en poste au sommet de la Poste. Ils savent que l’Etat est là, qu’il sera là pour soutenir, au besoin perfuser cette entreprise publique. Ils trouvent cela «normal». C’est cela leur conception du «patriotisme». Peu importe si UPS, Fedex et compagnie transfèrent à l’étranger, chaque année, les devises fruits de leurs prestations de service en Algérie. De toutes les façons, par leur relais et appuis, ces rentiers sont assurés de ne pas être inquiétés. Eux, leurs parcours en termes de statut social sont loin d’être un ratage. Et peu importe s’ils se réalisent au détriment de la collectivité et de l’intérêt général.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...