RSS

Soug ennsa Par M. Mahdia La vieille femme et ses brus

4 novembre 2010

Contributions

Le Carrefour D’algérie

Soug ennsa  Par M. Mahdia  La vieille femme et ses brus dans Contributions chemin_16 Jeudi 4 Novembre 2010

Soug ennsa

Par M. Mahdia

La vieille femme et ses brus

Qu’il est difficile aujourd’hui de vivre avec        trois ou quatre brus sous le même toit. La cohabitation, jadis, tout à fait normale, entre toutes ces femmes solidaires qui s’entraidaient sur les corvées domestiques, est devenue aujourd’hui, en ces temps modernes, source de toutes les crises. Les épouses ne se biffent pas entre elles même si elles partagent le même sentiment de haine envers la mère de leurs époux, «El aâjouza». Celle-ci, vraie patronne dans la maison familiale, reste le centre d’intérêt de ses garçons, véritables «hommes» en apparence. Du coup, chaque «kenna»

tente de la séduire pour gagner sa sympathie. Mais, quelle aventure périlleuse sachant qu’el aâjouza n’est jamais à cours d’idée pour maintenir un climat électrique. Quant aux travaux de ménage et autres tâches domestiques que doivent partager les épouses, elles restent souvent un prétexte pour la chamaillerie quotidienne et les prises de becs à chaque fois que l’une d’elles se sente lésée dans ce qu’elle considère comme ses droits. La mère de la maison passe ses journées à se plaindre de la mauvaise tenue de la maison, les épouses, elles, se réfugient derrière des pleurs interminables et des plaintes à vous faire pousser des cheveux blancs partout. Et les pauvres époux qui, après des journées de dur labeur, ne trouvent guère de repos dans ces maisons presque de fous. Chacun d’eux rêve de son propre toit mais d’aucuns n’osent faire le pas. Les jours se suivent et se ressemblent ainsi alors que le bonheur tant recherché et la sérénité tant souhaitée restent impossibles.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...