RSS

5.L’Algéroise La nouvelle de Yasmine Hanane

30 octobre 2010

1.Extraits

5.L’Algéroise La nouvelle de Yasmine Hanane dans 1.Extraits logo_imp 18587 dans 1.Extraits
Edition du Samedi 30 Octobre 2010

Des gens et des faits

L’Algéroise

La nouvelle de Yasmine Hanane

RéSUMé : Lla Z’hor fait des recommandations à sa fille. Désormais, elle n’ira plus rire ni jouer chez les voisines afin d’éviter toute indélicatesse devant sa future belle-mère. Fettouma demande à sa mère de lui fixer la date de ses fiançailles et celle de son mariage.

5eme partie

Lla Z’hor demeure un moment pensive :
-  Je ne sais pas encore. Le père de Mahmoud veut précipiter les choses, mais je m’y suis opposée. J’ai dit à ton père que tu n’avais même pas un mouchoir de côté et qu’on devrait penser à faire certains achats pour ton trousseau. Mais je crois que la famille de Mahmoud ne va pas tarder à se manifester pour la demande officielle.
Elle sourit :
-  Tu seras la plus belles des mariées de cette année ma chérie. Je vais te confectionner des tenues qui feraient des jalouses. Pourvu que la dot soit bien garnie.
-    La dot… ?
-    Oui… Ce que la famille de marié doit ramener dans la corbeille des fiançailles. Tissus, parfums, chaussures, bijoux…Et comme la famille de ton futur mari est assez aisée, je pense que tu recevras de beaux cadeaux.
Fettouma demeure silencieuse un moment avant de lancer :
- Et que vais-je mettre dans ce fameux trousseau… ?
-   On verra. Je vais retailler certaines de mes anciennes tenues de fête pour qu’elles soient à ta taille et le reste dépendra de nos moyens. Grâce à Dieu, ton père gagne assez bien sa vie comme réceptionniste à la mairie du quartier.
-   Hum… Je vais donc porter tes tenues…
-   Pas seulement les miennes, tu auras aussi des tenues toutes neuves, avec son commerce de tissus le père de Mahmoud va te gâter.
Fettouma relève ses cheveux et les noue autour de sa tête avant de les camoufler sous un foulard :
- Bien… Que veux-tu que je fasse maintenant… ?
- Viens m’éplucher ces pommes de terre et ensuite tu vas pétrir le pain… Fais vite, nous sommes déjà au  beau milieu de la matinée.
Depuis ce jour, Fettouma tenta de se conduire en femme. Le jeu ne fut pas aussi simple qu’elle ne le pensait. Elle avait tout juste 15 ans et à cet âge transitoire, on n’est ni une enfant ni une femme non plus. C’est avec parfois un petit pincement qu’elle repense à ses jeux avec les voisines et aux poupées qu’elles habillaient ensemble.
De temps à autre, elle trouve le moyen de s’esquiver et de tenter de renouer avec ses anciennes habitudes. Parfois quand sa mère s’absente, elle fait appel à ses amies et ensemble elles s’amusent et rigolent comme des folles. 

 À suivre
Y. H.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...