RSS

14.La nouvelle de Adila Katia L’inavouable

29 octobre 2010

1.Extraits

14.La nouvelle de Adila Katia L’inavouable dans 1.Extraits logo_imp dqbgli dans 1.Extraits
Edition du Dimanche 20 Mars 2005

La nouvelle de Adila Katia

L’inavouable

 


RÉSUMÉ : Fathma s’est trouvée mal en tirant des conclusions hâtives. En fait, si la fête ne s’est pas poursuivie, c’était par respect à une famille qui venait de perdre leur mère. Malgré ça, Rachid tient à emmener Latéfa en voyage…

Latéfa et Rachid partent à Béjaïa, même si ses parents auraient voulu que, par respect, le voyage soit reporté. À chaque fois qu’ils ont tenté de convaincre leur fils, ce dernier leur a répondu qu’il faut profiter de la moindre seconde pour en faire un moment de bonheur.
- Je ne veux rien rater. Et ne rien reporter à plus tard. On rentrera la veille de la rentrée.
Latéfa se rendra pour la première fois à Béjaïa. Rachid tiendra à ce qu’ils visitent la grotte féerique, même si, pour cela, il leur a fallu attendre deux heures. La queue a paru interminable pour Latéfa, qui aurait préféré aller à la plage.
- Plus tard, lui dit Rachid, quand elle en émet l’envie. On ne pouvait pas venir à Béjaïa et ne pas voir la grotte.
Latéfa suit son mari, avec le groupe de visiteurs. Elle n’écoutera pas le guide qui racontait l’histoire de la grotte. Elle regrette de ne pas pouvoir prendre des photos avec Rachid. Elle pense à confectionner un album photo  des endroits où ils se sont rendus, afin de les montrer à sa famille. Pour qu’ils puissent partager son bonheur…
Rachid ne se lasse pas de lui dire son amour.
- J’ai de la chance, dit-il. Je ferai tout pour en prendre soin.
- Moi aussi, j’en ai conscience. J’ai la chance de m’être mariée avec l’homme que j’aime. Je sais que la plupart des filles ne l’ont pas eu. Moi aussi, lui promet Latéfa, je ferai tout pour préserver notre bonheur. Je ne pourrai jamais vivre sans toi.
- Moi aussi.
Durant ces cinq jours, Rachid lui prouvera combien il tient à elle, à la gâter. Il jure de l’emmener à Oran aux prochaines vacances. La veille de la rentrée scolaire, ils rentrent à El- Hachimia. La belle-famille les accueille chaleureusement. Latéfa partage les souvenirs qu’elle a achetés à Béjaïa.
Ce soir-là, elle ne fera rien. Le dîner a été préparé par sa belle-mère et la vaisselle a été faite par ses jeunes belles-sœurs. Au salon, ses jeunes beaux-frères discutent sport et des clubs qu’ils supportent. Cela met de l’ambiance. Même son beau-père Mustapha défend son club préféré. Ouarda doit crier après eux, plusieurs fois, afin d’être entendue.
- Tous au lit, leur dit-elle. Vous semblez oublier que demain, c’est la rentrée ! Je ne veux voir plus personne au salon ou ailleurs.
Latéfa et Rachid sont les premiers à regagner leur chambre. Le voyage avait été éprouvant et cette soirée les avait épuisés.
- Je me lève tôt demain.
- Je te préparerai ton café, lui dit Latéfa.
- Non, pourquoi te lever si tôt ? Je prendrai mon café au travail.
Latéfa ne se lève donc pas le lendemain matin et Rachid part sans avoir pris son café. La jeune mariée se rendort et n’entend rien de la maisonnée qui se réveille et se prépare pour la journée. Quand elle se réveille enfin, il n’y a que sa belle-mère. Elle ne répond pas à son bonjour. Visiblement, elle est de mauvaise humeur. Latéfa ne comprend pas pourquoi…
(À suivre)

A. K.
ADILAKATIA@yahoo.fr

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...