RSS

La surchauffe à Oran MARCHÉ DES FRUITS ET LÉGUMES

27 octobre 2010

M. MOHAMMEDI

La surchauffe à Oran MARCHÉ DES FRUITS ET LÉGUMES  dans M. MOHAMMEDI logo_imp
Edition du Mercredi 12 Avril 2006

L’Algérie profonde

La surchauffe à Oran

MARCHÉ DES FRUITS ET LÉGUMES


Par : M. MOHAMMEDI

Les prix flambent à Oran. Et cette brusque surchauffe des mercuriales qu’on explique par une difficile soudure entre les saisons ne justifie pas pour autant la pagaïe des étiquettes sur les cageots.


Ainsi, en est-il de la pomme de terre par exemple. Elle est passée, en l’espace de trois semaines seulement, de 25 à 50 DA, soit le double, voire plus dans certains quartiers de la périphérie où elle a été vendue à 60 DA le kilo, presque autant que la banane. Elle aussi fait des caprices. Et, curieusement, elle suit la même courbe ascendante que le féculent. Proposée dans tous les marchés confondus entre 80 et 90 DA, elle est écoulée aujourd’hui à 130 et même à 140 DA le kilo, soit le double là aussi. Un commerçant de la rue Michelet tente de convaincre sa clientèle habituelle : “Lorsqu’un seul camion se présente aux halles centrales au lieu des deux ou trois que nous connaissons, il n’y aura pas pour tout le monde et, fatalement, les prix augmentent.”  Mais, indépendamment de ces cas de rétention calculée, planifiée et voulue, d’autres prix de produits se sont littéralement envolés vers le cimes. La tomate de saison, vendue la semaine dernière au marché d’El Hamri (le moins cher des marchés populaires) à 40 DA, est taxée aujourd’hui sur les mêmes étals à 120 DA, soit trois fois son prix initial. La tomate marocaine, qui arrive on ne sait comment par-delà nos frontières, est cédée, elle, à 100 DA.
Le reste des autres légumes n’a rien à leur envier. Les petits pois que l’on pouvait acheter en gros en bordure des routes à 25 DA le kilo en affichent 50 au détail, et ce, quel que soit le marché.  Quant aux haricots verts, ils restent tout simplement inabordables : 180 DA le kilo ! Seules les fèves et particulièrement dans la région côtière du littoral n’ont pas bougé d’un iota : 20 à 25 DA le kilo partout où vous allez.  Mais comme un malheur ne vient jamais seul, même le sucre s’est mis de la partie et le couffin de la ménagère en fin de course… a plutôt un arrière-goût de note salée.
La pâtisserie, les limonades et tout ce qui se fait et se fabrique à base de sucre ont pris eux aussi la poudre d’escampette.
La Hamoud Boualem, pour illustration, vaut 10 DA plus cher, et de même pour les autres marques. Pour ce qui est des viandes rouges, les hausses varient en fonction des quartiers. Le foie de veau est détaillé à 800 DA le kilo au centre huppé d’El Maquari (ex-St-Eugène) alors qu’il est vendu à… 1 200 DA le kilo dans les bouges malpropres d’El Hamri… comprenne qui voudra. Malgré tout ce qui se dit sur la grippe aviaire, la viande blanche reste incontestablement la viande du pauvre à Oran puisque le poulet rôti, et même dans certains cas, est cédé à 250 DA au lieu des 450 il y a quelques mois. Mais jusqu’à quand, si l’on considère l’exemple d’Aïn Témouchent où les poulaillers ont été presque vides, ce qui a permis aux prix de grimper une seconde fois ?

M. MOHAMMEDI

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...