RSS

Bouamrane s’en prend aux fanatiques Conférence du HCI sur la liberté religieuse Par : M. MOHAMMEDI/APS

27 octobre 2010

M. MOHAMMEDI

Bouamrane s’en prend aux fanatiques Conférence du HCI sur la liberté religieuse  Par : M. MOHAMMEDI/APS dans M. MOHAMMEDI logo_imp
Edition du Jeudi 01 Octobre 2009

Actualité


Le professeur cheikh Bouamrane, président du Haut-Conseil islamique, a animé mardi après-midi à Oran une conférence magistrale ayant pour thème “La liberté religieuse en

islam”. Cette rencontre avec les intellectuels de la ville à laquelle se sont joints des cadres de l’institut espagnol Cervantes s’est déroulée à l’Institut supérieur de management Avicenne (ISA) dans le cadre de ses premières leçons “Avicennietés” de la rentrée. Pour Cheikh Bouamrane, “la notion du mektoub que l’on brandit à tort et à travers déforme la notion même de liberté dans la mesure où l’homme naît libre et choisit librement la direction qu’il veut donner à sa vie, à la croisée des chemins entre le bien et le mal. L’islam n’est pas une religion de soumission ou de restriction comme veulent le faire croire ceux qui en méconnaissent les préceptes”, a-t-il ajouté. “Les partisans du fanatisme qui tentent de polémiquer sur la liberté religieuse en islam font montre d’ignorance quant aux objectifs de la chariâa”, a encore expliqué le Dr Cheikh Bouamrane. C’est le comportement exemplaire du croyant, ajoutera-t-il, qui détermine parfois le choix librement consenti du non croyant au moment où il choisit et embrasse l’islam. Il citera à cet effet l’exemple de Weis Léopold, ce juif viennois journaliste et rabbin de surcroît et qui devait assurer pour sa rédaction les comptes rendus de guerre en Arabie Saoudite. C’est le geste d’un bédouin dans le train qui partagera son repas, qui le fera décider à entrer sur-le-champ en islam. Il se fera appeler Mohamed Ahsad et écrira un superbe roman intitulé Sur la route de La Mecque.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...