RSS

4.“Condamnée à la solitude” La nouvelle de Adila Katia

26 octobre 2010

1.Extraits

4.“Condamnée à la solitude” La nouvelle de Adila Katia dans 1.Extraits logo_imp 18412 dans 1.Extraits
Edition du Mardi 26 Octobre 2010

Des gens et des faits

“Condamnée à la solitude”

La nouvelle de Adila Katia

RéSUMé : Les insinuations de sa sœur l’ont travaillé. M’hand profite d’un jour où elle s’absente pour trouver Zohra et abuser d’elle. Il est tout retourné en la découvrant vierge…

4eme partie

Zohra tomba malade le jour-même où M’hand abusa d’elle. Sa marâtre, sûrement mise au courant, rentra le jour même. Elle avait le visage pâle, le regard dur, soupçonneux. Elle trouva la robe de Zohra mise en boule dans un sac. Elle l’étala devant elle. Zohra, alitée, n’avait même pas la force de se lever. Ses yeux avaient rougi à force de pleurer. Pourtant Adidi fit celle qui ignorait tout.
- Qu’est-ce que tu as fait ? Qu’est-ce que tu as fait ? Qu’est-ce que c’est ? Tes règles ? l’interrogea-t-elle.
- Laisse-moi, murmura Zohra, qui comprit que sa marâtre lui endosserait l’entière responsabilité. Laisse-moi à mon malheur…
- Ton malheur ? Mais tu n’as eu que ce que tu méritais ! Tu n’aurais pas dû te jeter à la tête de mon frère ! Il est venu me prévenir ! Qu’est-ce que tu croyais ? Que mes parents allaient venir te demander en mariage ? Toi, une impure ! Une impudique !
Un sanglot s’échappa de la gorge de Zohra. Elle était condamnée bien avant le jugement. Tout de même, elle lui dit :
- Il a abusé de moi. Personne ne l’a vu quand il est venu, et il me savait seule. C’est sûrement toi qui l’as envoyé, gémit-elle. Jamais je ne t’aurais crue aussi basse. Tu as comploté avec lui. Pour me garder ici toute ma vie. Tu es convaincue maintenant que je n’aurais jamais le courage d’accepter de me marier. Maintenant que j’ai tout perdu. Quand père viendra d’Allemagne…
Adidi, un mauvais sourire aux lèvres, se pencha vers elle, en profita aussi pour ramasser la robe.
- Je te plains ! Penses-tu réellement qu’il te croira ? Jamais il ne te pardonnera de l’avoir déshonoré. Je te jure qu’il te tuera ! Tu sais aussi combien il aime M’hand. Combien il le sait sérieux et respectueux. Jamais il ne mettra nos paroles en doute. D’ailleurs M’hand a insinué que tu n’étais pas vierge. Sinon il aurait insisté pour te demander en mariage.
- Je vous hais ! cria Zohra. Un jour Dieu se vengera !
La nouvelle que Zohra était malade et alitée fit le tour du village rapidement.
Ainsi, aux yeux de tous ceux qui l’avaient demandée en mariage Adidi n’avait fait que leur dire la vérité. Ils furent nombreux à se rendre à son chevet. Son père vint même d’Allemagne, contacté par son frère Hacène, qui voyait sa nièce dépérir peu à peu.
Hamou fit appel à des spécialistes. Zohra fut emmenée à l’hôpital pour être mieux suivie.
Ce fut là-bas qu’elle put enfin revoir sa grand-mère, mais elle se garda de lui révéler le mal qui rongeait son âme sans cesse.
Zohra avait toujours les yeux larmoyants et elle pleurait dès qu’on demandait des nouvelles de sa santé.
Deux semaines après son entrée à l’hôpital, elle fut inquiète lorsque sa famille ne vint pas la voir. Ils avaient l’habitude de lui rendre visite chaque jour. Qu’est-ce qui les retenait ?
La réponse à cette question ne lui fut rapportée que le surlendemain. Elle crut avoir mal entendu. M’hand s’était suicidé…

À suivre
A. K.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...