RSS

NOUVELLE PARUTION Un parfum d’absinthe de Hamid Grine R.C

25 octobre 2010

LITTERATURE

NOUVELLE PARUTION Un parfum d’absinthe de Hamid Grine R.C dans LITTERATURE logodzprNOUVELLE PARUTION
Un parfum d’absinthe de Hamid Grine

R.C
  - Lundi 25 Octobre 2010 – Page : 21

P101025-02 dans LITTERATURE

Un roman qui fera sans doute parler de lui à cause de sa thématique.

A l’occasion du Sila, les lecteurs découvriront le dernier-né de notre ami et confrère Hamid Grine: Un parfum d’absinthe, un roman qui fera sans doute parler de lui à cause de sa thématique et des questions qu’il pose, occultées jusque-là.
L’histoire en raccourci: à la mort de son père, un riche commerçant froid et dur, Nabil, prof de français quinquagénaire, apprend de la bouche

de son oncle qu’il n’est pas le fils de son père; il est le fruit des amours coupables d’une jeune Algérienne de la bourgeoisie conservatrice des années quarante avec leur voisin de la rue de Lyon, un écrivain français, ancien gardien de but. Le prof de français n’a aucun mal à deviner qu’il s’agit d’Albert Camus.
La ficelle est tellement grosse que Nabil n’accorde d’abord aucun crédit aux paroles de son oncle. Parent pauvre, il sait qu’il cherche à accaparer une partie de l’héritage en le culpabilisant jusqu’à l’amener à céder une partie du magot. D’un naturel romantique, bon père de famille rangé, s’ennuyant un peu, Nabil veut jouer le jeu de l’homme à la recherche de ses origines, d’autant plus qu’il voue un respect immense à Albert Camus. Il se met alors à la recherche de l’écrivain et de sa maîtresse algérienne.
Chemin faisant, il découvre des détails qui le troublent. Et si c’était vrai? Et s’il était le bâtard de Camus? D’Alger à Tipasa, en compagnie de Sarah, une jolie collègue aux racines juives, dont le grand-père a été l’ami de Camus, il mettra ses pas dans ceux de l’écrivain en cherchant, entre autres, à comprendre sa position durant la Guerre d’Algérie par rapport à celle des écrivains algériens d’expression française: Dib, Feraoun, Mammeri qui appartiennent, selon Camus, comme lui, à la communauté des écrivains algériens. En cherchant Camus, c’est lui-même qui se cherche. Un livre puissant qui pose avec acuité la question identitaire.
Hamid Grine dédicacera son roman le 30 octobre, à 14h30 au Sila, stand Alpha.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...