RSS

17.La nouvelle de Adila Katia Cœurs brisés

22 octobre 2010

1.Extraits

17.La nouvelle de Adila Katia Cœurs brisés dans 1.Extraits logo_imp 38399 dans 1.Extraits
Edition du Jeudi 19 Mai 2005

La nouvelle de Adila Katia

Cœurs brisés

 

Nawel jette un coup d’œil à sa montre. Elle écarquille les yeux en voyant l’heure affichée. Elle est en retard à son rendez-vous chez le gynécologue.


Elle presse le pas, serrant son sac à main contre elle. La peur de se faire voler dans la rue ne la quitte jamais quand elle sort de la poste. Elle a retiré une partie de son salaire. De quoi régler les factures du mois et effectuer une échographie.
Depuis quelques jours, elle a mal au bas- ventre. C’est la raison qui l’a poussée à prendre rendez-vous chez son spécialiste.
Quand elle arrive enfin au cabinet du Dr Fatima, elle grimace en voyant la salle d’attente pleine de malades. L’infirmière demande son nom et cherche sa fiche. Nawel lui rappelle avoir pris rendez-vous, il y a deux jours.
- Est-ce que je pourrais passer ? Je dois reprendre mon travail à deux heures, s’excuse-t-elle. C’est pourquoi je suis pressée…
- Votre rendez-vous était prévu, il y a une heure, répond l’infirmière.
- J’étais…
Nawel abandonne l’idée de lui expliquer qu’à la poste, elle avait trouvé une file interminable. Le jour du virement de la paie est toujours pénible. Il a fallu qu’elle attende son tour.
- Si c’est possible, Dr Fatima connaît ma situation.
- Dès qu’elle en aura fini avec la malade, je lui demanderai si elle pourra vous recevoir tout de suite, dit l’infirmière, avant de lui proposer une bouteille d’eau. Puisque vous devez passer une échographie…
- J’en ai bu… Je voulais être prête. Enfin, je suis prête. Je ne pourrais pas tenir longtemps.
Nawel a eu tout le temps de boire avant d’arriver au cabinet. Elle se souvient qu’à la poste, elle avait suscité la curiosité des clients en sortant sa bouteille, à chaque fois, pour prendre quelques gorgées.
Cinq minutes n’ont pas passé quand la malade sort du cabinet. L’infirmière entre et ressort pour l’introduire.
Dr Fatima s’occupe vite d’elle. Nawel lui a parlé de son cas au téléphone et elle lui fait l’échographie.
- Vous avez eu vos règles ce mois ?
- Oui, mais il y a eu un petit retard, dit Nawel en regardant l’écran. Pourquoi ?
- L’échographie ne révèle rien de particulier, répond Dr Fatima. Mais un test de grossesse pourrait nous éclairer.
Nawel ne pense pas être enceinte.
- Impossible    d’être    enceinte, dit-elle. J’ai pris régulièrement ma pilule.
- Aucun oubli ? Vous n’étiez pas souffrante ?
- Non, non. J’ai parfois mal. C’est pourquoi j’ai pris rendez-vous…
Dr Fatima la rassure. L’échographie est nette et rien n’est apparu sur l’écran.
Elle ne lui prescrit aucun traitement et lui demande d’effectuer un test de grossesse. Nawel est sûre et certaine d’avoir pris toutes ses précautions.
Malgré l’insistance de la spécialiste, elle ne pense pas le faire. Elle retourne à l’atelier de couture où elle travaille, un jour sur deux, et elle n’a plus le temps de penser aux douleurs qui l’ont poussée à rendre visite à la gynécologue. En fin de journée, quand elle quitte l’atelier et rentre chez elle, elle est si épuisée qu’elle n’a qu’une envie, s’étendre. Cette fois, elle n’a pas mal au bas-ventre mais au dos. Elle l’attribue au travail. Elle n’a pas quitté sa machine à coudre de toute l’après-midi.
Elle est si fatiguée que lorsque le téléphone sonne, elle n’a pas la force d’aller répondre…
(À suivre)

A. K.
ADILAKATIA@YAHOO.FR

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...