RSS

16.La nouvelle de Adila Katia Deux décennies de trop

22 octobre 2010

1.Extraits

16.La nouvelle de Adila Katia Deux décennies de trop dans 1.Extraits logo_imp 38333 dans 1.Extraits
Edition du Mercredi 18 Mai 2005

La nouvelle de Adila Katia

Deux décennies de trop

 

RÉSUMÉ : Djamila et Madjid voient  un bon nombre de leurs soi-disant amis, choqués par leur union, partir. Ils s’y attendaient un peu. Sa sœur Hakima est aussi choquée qu’inquiète. Elle imagine mal leur amour dans quelques années, malgré les promesses de Madjid de faire son bonheur.

Hakima a du mal à dormir de toute la nuit. Elle n’en revient toujours pas. Elle se souvient lui avoir conseillé de renoncer à cette relation. Leur différence d’âge n’est pas seulement un problème qui va les couper de leurs familles et de leurs amis. Elle va aussi mener sa sœur à bien des souffrances.
L’assurance de Madjid ne la rassure pas. Il a beau promettre de faire son bonheur et de lui être fidèle, elle n’y croit pas. Les propos qu’elle tient à Djamila ne sont pas du goût de celle-ci.
- Pourquoi doutes-tu de sa sincérité ?
- Je sais qu’il est sincère, dit Hakima. Mais, dans quelques années, qu’en sera-t-il de votre amour ? Tu sembles oublier que tu es proche de la vieillesse, alors que lui commence juste à vivre ! Il attend beaucoup de la vie. Qu’est-ce que tu pourras lui donner ?
- Du bonheur, répond Djamila. Je comprends ton inquiétude et tes interrogations, mais est-ce que je n’ai plus droit aux bonnes choses de la vie parce que j’ai presque cinquante deux ans ?
- Est-ce que tu comprends que c’est inévitable ?
Madjid intervient. Le sujet le concerne et il veut la rassurer lui aussi.
- Je sais que notre union choque au premier abord, dit-il. Mais rien ne peut nous empêcher d’être heureux. Laissez-nous le temps de vous le prouver. Faites-moi confiance. On ne s’est pas mariés pour quelques mois, mais pour toute la vie.
- Je l’espère bien, soupire Hakima. Gare à toi si j’apprends un jour que Djamila est malheureuse !
Elle et Nadia restent quelques jours avec eux et elles voient bien qu’ils s’aiment et se comportent comme un couple ordinaire. Madjid s’implique dans les préparatifs du mariage de Nadia.Ce dernier a eu lieu un mois après et tout s’est bien passé. Certains ont grimacé en voyant Madjid et Djamila, mais cela ne les a pas touchés. Tout à leur bonheur tout neuf, ils sont indifférents aux remarques et aux regards des autres. Ils ont craint que leur mariage ne pose de problèmes entre Nadia et sa belle-famille. Celle-ci ne cache pas son malaise, mais Rabah connaît maintenant Madjid, et cela ne le gêne pas que son beau-père soit du même âge que lui. Ils se connaissent et s’apprécient beaucoup. Madjid s’entend bien avec Salim et ils entretiendront une bonne relation. Karim sera moins compréhensif et coupera tout contact avec eux. Djamila le regrettera beaucoup. Le temps permettra de prouver que leur union est solide. Leur bonne entente et leur bonheur ont surpris plus d’un. Surtout quand ils décidèrent d’adopter deux enfants. Plusieurs années ont passé depuis. Djamila et Madjid sont toujours ensemble. C’est un couple et une famille qui surprennent toujours. Tous avaient cru que ces deux décennies étaient de trop et qu’elles seraient la cause de leur séparation, mais c’était sans compter sur la sincérité et la force des sentiments qu’ils se vouent l’un à l’autre, depuis des années.
FIN

A. K.
ADILAKATIA@yahoo.fr

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...