RSS

09.La nouvelle de Adila Katia Les retrouvailles

17 octobre 2010

1.Extraits

09.La nouvelle de Adila Katia Les retrouvailles dans 1.Extraits logo_imp 42786 dans 1.Extraits
Edition du Lundi 29 Août 2005

La nouvelle de Adila Katia

Les retrouvailles

 

RÉSUMÉ : Mohand est d’accord avec sa femme. Nadia doit refaire sa vie. Elle a droit au bonheur. Mais elle n’est pas d’accord. Elle n’est ni divorcée ni veuve. Elle ne veut pas être séparée de ses enfants qui sont sa raison de vivre…

Nadia est soulagée lorsque son frère et sa famille partent en vacances sans avoir abordé une nouvelle fois le sujet. Elle ne veut pas quitter ses enfants. Elle ne leur a pas parlé de ce problème. Elle a conscience que sa belle-sœur l’a bien eue. Elle n’a pas eu à se servir de ses enfants pour lui poser des problèmes.
Hamida a trouvé la bonne excuse pour jeter un froid entre elle et son frère. Mohand a horreur qu’on lui tienne tête. Si par malheur, l’employé allait jusqu’à faire sa demande officiellement, elle sera obligée de prendre une décision.
Heureusement pour elle, Mohand sera le seul à rester à la maison après leur retour d’Egypte. Hamida et les enfants se rendent directement à Annaba. Nadia n’est pas surprise quand il aborde le sujet qui lui tient tant à cœur. Il est le seul à parler et il ne supporte pas son silence.
— Cela te déplaît d’avoir à te remarier ?
— J’ai déjà une vie et des enfants, murmure-t-elle. Pourquoi me forcer à tout recommencer ?
— C’est pour ton bien, insiste Mohand. Je ne comprends pas pourquoi tu refuses encore. Si c’est un bon parti, je serais obligé de te forcer.
— Tu ne peux pas.
— Si ! Si tu te fais du souci pour tes enfants, je te jure sur ma vie que j’en prendrai grand soin, dit-il. Tu les verras quand tu voudras.
— Mais je ne veux pas.
— Et moi, je refuse à ce que tu restes ainsi !
Elle est si déçue et en colère qu’elle rentre chez elle en pleurant. Ses enfants se rendent compte de son état et vont se serrer contre elle pour la réconforter. Tous trois posent des questions. Ils veulent savoir pourquoi elle et leur oncle ne semblent plus s’entendre.
Nadia en a trop sur le cœur et leur confie qu’elle va devoir choisir.
— Je ne peux pas vivre sans vous, leur dit-elle. Vous êtes mon trésor.
— Nous aussi, on t’aime, dit l’aîné. Mais s’il vient te demander en mariage, qu’est-ce que tu feras ?
— D’ici là, j’aurais trouvé une solution.
En fait, elle ne peut pas prendre de décision avant que le soit-disant prétendant n’ait fait les démarches auprès de son frère. D’ailleurs, ce dernier n’aborde plus le sujet. Nadia passe la fin des vacances tranquillement.
À une semaine de la rentrée, Hamida et les enfants rentrent. Nadia la trouve un peu trop souriante. Ce sourire lui met la puce à l’oreille. Hamida, qui tient à garder les ficelles en mains et à maîtriser la situation, n’attend pas. En fait, c’est elle qui a proposé à cet employé des plus sérieux et des plus discrets de fonder une famille. Elle lui a proposé Nadia, sachant d’avance que celle-ci refuserait. Comme l’idée a d’emblée séduit Mohand, elle doit œuvrer pour que Tewfik fasse sa demande rapidement. Ainsi, Nadia sera forcée d’accepter ou de refuser. En refusant, elle risquait de se quereller avec Mohand. Elle sera forcée de partir. Hamida l’imagine mal accepter et être séparée de ses enfants. L’unique solution pour résoudre ce problème définitivement sera de partir. Et Hamida ne veut qu’une chose : son départ.
(À suivre)

A. K.
Alilakatia@yahoo.fr

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...