RSS

Pole&mic Par B. Nadir Pourquoi toutes ces «insultes»

13 octobre 2010

Contributions

Le Carrefour D’algérie

 Mercredi 13 Octobre 2010

Il suffit d’une défaite de la sélection nationale de football que les langues se délient pour descendre en flamme ceux que nous avons portés sur nos épaules après la qualification au Mondial. Un revirement qui dénote que l’on «aime» que par circonstance 

et que l’on ne vénère que par intérêt. Au football, il y a un vainqueur et un vaincu. Et du coup, on tire sur tout ce qui bouge, on traite les joueurs ou les héros d’hier de tous les noms. Certains quotidiens sont allés jusqu’à les traiter de «chouaker», macros. C’est quoi toute cette vague d’insultes à l’encontre d’algériens qui ne veulent que nous faire plaisir. Des quotidiens tentent de les «discréditer» en laissant entendre que certains profs auraient «rigolé» après la défaite comme s’ils n’ont pas le droit. Certains quotidiens et alors que L’EN est en préparation rapportent que le coach aurait pris la décision d’écarter quelques joueurs…. Ils ne se posent pas la question si une telle information n’irait pas à démoraliser le groupe. Il faut le dire, certains journaux ne recherchent que le sensationnel pour vendre sur le dos des «couleurs nationales. Il profite d’un «vide» juridique et moral dans le milieu sportif et médiatique. Certains tentent par tous les moyens de faire «tomber» le président Raouraoua comme si son départ allait régler quelque chose en oubliant que lors de son absence notre football était synonyme de violence. Ils oublient que durant son absence, Oran a été en feu à cause de la colère des jeunes pour exprimer leur désarroi quant au comportement et décision de la FAF. Il faut rester serein et calme pour analyser et quoi diffuser. Il faut oser dire que certains journaux et journalistes ne sont là que pour semer la discorde. Des anciens joueurs de l’ère 852 se mettent de la partie et n’hésitent pas à critiquer des «jeunes» en oubliant qu’à leur époque ils n’ont remporté aucun titre. C’est cela la vérité. Ils oublient que certains héros de 1982 n’ont rien apporté à notre football après leur retraite. Cette culture d’insulte ne peut engendrer que la haine, la violence et le dégoût. On oublie que ces Verts ont uni tout un peuple et ont «revitalisé» le patriotisme et nationalisme chez les jeunes.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...