RSS

64.Une ombre dans la nuit La nouvelle de Yasmine Hanane

10 octobre 2010

1.Extraits

64.Une ombre dans la nuit  La nouvelle de Yasmine Hanane dans 1.Extraits logo_imp17564 dans 1.Extraits
Edition du Dimanche 10 Octobre 2010

Des gens et des faits

Une ombre dans la nuit 

La nouvelle de Yasmine Hanane

Résumé : Le jeune homme passe la nuit chez Wahiba. Son sommeil est perturbé, et quand il ouvrit les yeux, ses pensées vont vers Manel qui devait l’attendre. Il se dépêche pour se rendre à l’hôpital, mais au bas de l’immeuble, il rencontre Merouane et Wahiba…

64eme partie

Samy n’eut pas le temps de répondre. Merouane lui saute au cou et l’embrasse. Samy le serre contre lui.
- Sait-il qu’il a un petit frère, demande-t-il à Wahiba.
Elle fait un geste de négation.
- Pas encore. Tu le lui diras toi-même.
Mais le gosse avait déjà tout entendu. Il battit des mains.
- Un petit frère ! Mais c’est chouette ! Comment il s’appelle ?
- Daris.
- Joli prénom, dit Wahiba.
- Je pourrai le voir ? demande Merouane.
Samy déglutit.
- Oui. Mais heu…. Pas tout de suite. Il est encore trop petit. Tu le verras plus tard.
- Mais il est où donc ce petit frère ?
- Dans son berceau.
- Je peux t’accompagner pour le voir papa ?
- Non fiston, plus tard. Plus tard, tu pourras le voir.
Il dépose l’enfant et annonce à Wahiba qu’il n’avait pas l’intention de repasser dans la soirée.
Elle hoche la tête et affiche cet air compréhensif qui pourrait tromper le plus assidu des observateurs.
- Cela va de soi. Tu vas t’occuper de Manel et du petit. Je ne suis pas aussi égoïste que ça quand même.
Samy s’éloigne en leur faisant un signe de la main.
Manel portait le bébé dans ses bras et Samy la précéda pour lui ouvrir la portière du véhicule. La jeune femme avait repris quelques forces et le bébé dormait paisiblement.
Samy se sentait confiant dans cette atmosphère familiale qui l’enrobait. Il démarre en jetant de temps à autre un coup d’œil à son fils.
Ils arrivèrent chez eux. Manel, qui attendait du monde, demande à Samy d’aller faire des courses, afin que sa mère, qui n’allait pas tarder à arriver, puisse préparer le déjeuner.Le jeune homme ne se le fait pas répéter. Il passe au marché et à la supérette du quartier pour faire le plein de provisions, puis rentre à la maison où il retrouve la famille au complet. La sienne, qui habitait la banlieue, venait d’arriver, alors que celle de Manel était déjà sur place à peine cette dernière rentrée de l’hôpital.
Il salut tout ce monde, qui lui réitère ses félicitations, puis se retire avec les hommes au salon, tandis que les femmes papotaient entre elles dans la cuisine.
- Alors mon fils, quelle sensation ressent-on quand on est père pour la première fois ? lui demande son père.
Samy ébauche un sourire.
- La même que ce que tu as dû ressentir à ma naissance.
Le vieil homme rit.
- Bien répondu. Oui. Il est vrai que quand tu es né, j’étais tellement ému, que j’avais même demandé à ta mère si elle n’allait pas te faire mal en te donnant le sein.
Tout le monde se met à rire. Et un des beaux-frères reprend :
- La nature a toujours bien fait les choses. L’instinct joue son rôle en premier lieu, que ce soit chez l’humain ou l’animal.
Une naissance est toujours un grand événement.
- Oui. C’est ce que je viens de constater, répondit évasivement Samy, qui repense à Merouane…

à suivre
Y. H.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...