RSS

Le DG de l’ONT dans un entretien à « tourmagazine.fr »  » L’Algérie apparaît aujourd’hui comme une destination nouvelle « 

29 septembre 2010

Mohamed Benelhadj


Le DG de l'ONT dans un entretien à Dans un entretien publié lundi sur le site « tourmagazine.fr », Le Directeur général de l’Office national du tourisme (ONT), Mohamed Benelhadj, a déclaré que l’Algérie apparaît aujourd’hui comme une destination nouvelle et que « le nombre de nos visiteurs est en augmentation constante ». A ce titre, Mohamed Benelhadj, dit que

« Notre tourisme, celui qui est immédiatement consommable, profite des nouvelles tendances qui s’affirment dans le monde : celles d’un tourisme d’aventure, de découverte, écologique, loin des rumeurs et des fureurs du monde. Notre Sahara, considéré comme le plus beau désert du monde nous permet de booster tout l’arc touristique ». Evoquant le nombre de touristes, le DG de l’ONT, affiche une certaine satisfaction tout en affirmant qu’il est en croissance constante. « En terme de nationalités, ce sont les Français qui viennent le plus. Suivis par les Allemands, les Italiens et les Espagnols. De plus en plus de touristes des pays nordiques reprennent également le chemin de l’Algérie. C’est remarquable ». Concernant les possibilités et les atouts du tourisme national, le DG de l’ONT a tenu a mettre en évidence que « notre pays recèle une multitude de ressources touristiques ». Dans le même sens, Mohamed Benelhadj, affirme que  » Certaines, qui nous sont spécifiques (le saharien, le thermal, le culturel) et que nous nous proposons de privilégier et d’autres pour lesquelles nous pouvons légitimement prétendre à une place de choix tel le tourisme balnéaire, d’affaires et de congrès, ainsi que le tourisme sportif et de loisirs ».Pour le DG de l’ONT « Un tourisme authentique et un écotourisme respectueux de l’environnement constituent une belle carte à jouer. A cette diversité de ressources, on peut ajouter l’authenticité des sites, le tourisme d’aventure, la découverte et l’évasion ». Toujours dans ce sens, ce dernier nous précise que l’autre atout réside dans « la proximité des marchés européens et dans la densité des échanges culturels, le climat modéré et dans les facilités linguistiques ». Du coup il a répondu à la question qui lui a été posée lors de cet entretien sur les infrastructures hôtelières en précisant que ce secteur « est dans une phase de construction » et que « les structures sont remplacées par des structures répondant aux standards internationaux ». « Pour ce faire, des mesures d’accompagnement sont édictées par le gouvernement et nous avons un schéma national d’aménagement touristique s’étalant sur une quinzaine d’années, baptisé Horizon 2025. Il s’agit d’une révolution douce qui se déroule dans la sérénité » en outre il réaffirme que « L’Algérie apparaît comme une destination ». Comme il n’a pas manqué de souligner que « les programmes d’actions prioritaires ont amorcé dès 2008, la mise du tourisme de l’Algérie dans un cadre partenarial de développement associant l’Etat, les collectivités locales, les investissements directs étrangers (IDE), les professionnels du secteur public et du secteur privé, le système d’éducation, les associations et l’ensemble des autres secteurs économiques ». Interrogé sur les mesures qui vont être prises pour mieux accueillir les touristes, le DG de l’ONT a estimé qu’il faudrait à l’Algérie 75.000 lits de très bonne qualité. « Pour les pôles prioritaires, nous avons inscrit la moitié environ de la nouvelle capacité d’accueil prévue, soit 40 000 lits, au standard international dont 30 000 lits haut de gamme à très court terme et 10 000 lits supplémentaires à moyen terme ». A cet effet, il a tenu à assurer que « la desserte aérienne est très dense et répond de manière satisfaisante à la demande actuelle », notant le retour de toutes les compagnies internationales, le renforcement et le renouvellement d’Air Algérie qui dessert toutes les grandes villes françaises, la plupart des capitales européennes et maintenant la Chine et le Canada, en attendant l’Amérique ainsi que l’ouverture du ciel algérien à d’autres compagnies. « Tout cela contribue assurément à répondre à nos besoins », a-t-il précisé. Larabi Moumen


11-11-2009
Lemaghreb

Source : http://www.lemaghrebdz.com/lire.php?id=21823

 


À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...