RSS

Tourisme Les touristes belges bientôt en Algérie

28 septembre 2010

Mohamed Benelhadj

Tourisme  Les touristes belges bientôt en Algérie dans Mohamed Benelhadj videEn effet, ces visiteurs, habitués à se rendre dans d’autres pays européens, arabes ou même de l’Afrique du Nord, disent vouloir changer de destination, et aller découvrir de nouveaux horizons. Ainsi, ils expriment, pour la plupart, un intérêt particulier pour le désert algérien, impressionnés par notamment sa beauté et son étendue, et encouragés en cela par des témoignages d’amis ou de connaissances qui s’y sont déjà rendus.

« Maintenant que le pays a retrouvé la sécurité, j’estime qu’il est peut être temps d’y faire un tour avec ma famille, surtout que des amis à moi m’ont affirmé que leur périple au Sud de l’Algérie était féerique. Ils sont très satisfaits », a témoigné un visiteur. Ce regain d’intérêt est expliqué par le fait que les touristes européens ont en marre du tourisme de masse, et recherchent de l’authenticité, dira Mme Sabrina Bounaas, du tour operator ONAT (Office national du tourisme). Dans ce cadre là, « l’Algérie devient une destination prisée en raison de sa richesse naturelle, archéologique, historique et culturelle, et la bienveillance de ses habitants ». « Il ne faut pas oublier que l’Algérie est, après l’Italie, le 2ème pays le plus riche en ruines romaines dans le monde », rappelle-t-elle.
Pour mieux souligner cet intérêt, elle citera, pour preuve, plusieurs voyages de groupes de touristes belges dans le Nord et le Sud du pays organisés par l’Onat au cours de l’année écoulée en collaboration avec un tour opérateur belge « ARTEMA ».
Par ailleurs, pour ne citer que cela, l’Onat, qui a diversifié son activité, recevra dès mars prochain un premier groupe de 17 pèlerins belges dans le cadre de son programme « Sur les traces du Père Charles Foucault »
Afin de promouvoir la destination Algérie, le directeur général de l’Onat M. Mohamed Benelhadj, évoque pour sa part la nécessité de changer le statut de l’Office pour qu’il puisse se déployer de façon plus efficace et être plus présent sur le marché international. Il a également exprimé la volonté de l’Algérie d’être plus présente sur le marché belge, vu les bonnes relations qu’entretiennent les deux pays.  Il convient de souligner que cette nouvelle édition du salon a été caractérisée par une baisse constatée de l’affluence, que les exposants incombent à la crise économique internationale, et dont les conséquences sont ressenties en Belgique.

Yazid F

Le Maghreb

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

2 Réponses à “Tourisme Les touristes belges bientôt en Algérie”

  1. tahar belfedal Dit :

    Le tourisme en Algérie !

    Pour devenir un pays touristique, il faut avoir un facteur très important, c’est faire implanter la culture du tourisme à l’esprit des citoyens, l’éducation, comment accueillir les touristes étrangers, l’état doit bâtir des écoles spécialisés pour ce domaine. Les commerçants, les chauffeurs, les services de l’ordre, les hôteliers, les propriétés des cafeterias….et tous les gens doivent apprendre au moins deux langues étrangères, en cette occasion, je dois lancer cet appel à tous nos responsables en particulier mr Rahmani il faut prendre LA TUNISIE comme un modèle vivant.
    Un lover du tourisme.

  2. abdessadok Dit :

    Pour accueillir des touristes il suffit d’etre polis, accuellants ,aimables,honnetes sans pour cela connaitre deux langues comme l’avance Mr Tahar Belfedal dans son commentaire du 28 septembre 2010 à 21:07.C’est vrai que l’ALGERIE ne possede pas toutes les infrastructures mais cela va venir petit a petit. on peut communiquer avec les gestes,les signes,ect..

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...