RSS

56.Une ombre dans la nuit La nouvelle de Yasmine Hanane

28 septembre 2010

1.Extraits

56.Une ombre dans la nuit La nouvelle de Yasmine Hanane dans 1.Extraits logo_imp
Edition du Mardi 28 Septembre 2010
143309 dans 1.Extraits

Des gens et des faits

Résumé : Samy avait fini par régulariser sa situation avec Wahiba et reconnaître son fils. Bien sûr, Manel n’en savait encore rien. Il ne voulait pas la brusquer alors qu’elle était à terme. Mais Wahiba n’est pas de son avis…

56eme partie

Samy lève les yeux vers Wahiba. – Tu n’es jamais satisfaite Wahiba. Mon Dieu ! Aie au moins un peu de bon sens dans tes veines. Manel a plus que jamais besoin de ma présence auprès d’elle, et je passe le plus clair de mon temps libre auprès de toi et de Merouane.
- C’est ça. Reproche-moi encore de vouloir te garder auprès de ton fils.
- Non. Ce n’est pas ce que je voulais dire, mais…
- Rien. Il n’y a pas de mais qui tienne. Je suis ta femme, tu es mon mari et Merouane est notre enfant. Nous portons tous le même nom. Nous formons une famille. Ne l’oublie pas Samy.
Le jeune homme est sidéré. Wahiba est devenue une véritable ogresse qui ne cherche à satisfaire que ses intérêts.
- Je crois que nous avons conclu un marché Wahiba. Quand Manel aura mis au monde le bébé, nous aviserons. Nous essayerons de nous organiser et…
- Oui. Tu vas encore mentir à ta femme et me mentir à moi.  Non Samy, je refuse de vivre dans le mensonge. Tu me connais, je suis une femme sociable, qui aime sortir et s’amuser. Jusqu’à quand devrais-je cacher notre mariage ?
- Jusqu’à… (il déglutit). Jusqu’à nouvel ordre.
- Tu veux dire éternellement. Je ne pourrais accepter une telle chose Samy.
- Je t’avais pourtant prévenu.
- Prévenue ? Quelle prévention voulais-tu prendre ? Divorcer ? Il n’en est pas question, je ne veux pas que Merouane souffre de cette situation.
- Mais, apparemment, c’est le cas, puisqu’à chacun de mes passages, tu ne cesses de me harceler.
- Te harceler ? Je ne fais que réclamer mes droits, et tu appelles ça te harceler ! Non Samy, je suis une femme libre, qui a vécu sous d’autres cieux et qui sait à quoi s’en tenir.
- Je le sais. Raison de plus pour ne pas trop dramatiser les choses. Ne vois-tu pas dans quel état je suis. Déchiré entre deux foyers. Deux femmes et un enfant, ou plutôt deux enfants, puisque le deuxième sera là bientôt. Wahiba hausse les épaules.
- Tu l’as voulu.
- Hein ?
- Oui, tu l’as voulu. Pourquoi ne voulais-tu pas divorcer de Manel alors ?
Samy demeure bouche bée un moment. C’était donc ça. Wahiba voulait l’exhorter au divorce et l’accaparer à elle seule. Il se lève et s’avance vers elle l’œil menaçant et lance dans un souffle :
- C’est donc ça. Tu voulais me voir quitter Manel. Je ne savais pas que ton égoïsme pouvait atteindre ce point.
- Mais je ne suis pas égoïste du tout. Je suivais juste tes idées. Tu voulais bien divorcer de moi, n’est-ce pas ?
- Mais ce n’est pas pareil. Manel est mariée depuis plusieurs années avec moi et nous attendons un enfant.
- Mais nous, nous avons déjà un enfant.

à suivre
Y. H.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...