RSS

Pole&mic Par B. Nadir Dialogue de «têtus»

21 septembre 2010

Contributions

Le Carrefour D’algérie

 Mardi 21 Septembre 2010

La FAF et les clubs amateurs sont en conflit et ces derniers ne jurent que par le boycott lors de la première journée du championnat, prévue pour le 24 septembre. Le président de la FAF ne voudrait ou ne veut pas les recevoir en estimant que tout est clair et que ces clubs n’avaient qu’à prendre toutes les décisions nécessaires pour intégrer le championnat professionnel.

Tout a commencé à cause d’une information mal véhiculée et une incompréhension quant au lancement du championnat professionnel. Ces clubs qui n’ont pas pu accéder au professionnalisme, voudraient un nivellement vers le bas  pour que l’on mette les clubs de l’ancienne seconde division  dans le même sac où les clubs professionnels et amateurs disputent le titre. C’est du jamais vu. Les clubs qui menacent d’entamer la grève, ont pris ou prendront en otage les jeunes alors que ces clubs ne survivent et vivent que grâce aux subvenions allouées par l’Etat. Pourquoi ces clubs voudraient faire une exception « mondiale ». La FAF aurait dû leur dire toute la vérité concernant le professionnalisme comme c’est la fin d’une époque, l’époque des subventions et du « trafic », pour ne pas dire du blanchiment de l’argent sale. Ces clubs auraient dû demander des faveurs pour réintégrer l’an prochain la ligue professionnelle. Le ministre de la Jeunesse affirme que les clubs ne l’ont pas saisi alors que les représentants de ces clubs de football affirment lui avoir adressé une note de protestation sur ce sujet. Si aucune lettre ne lui a pas été adressée, ces clubs font dans la manipulation. Par ailleurs, le président de la FAF aurait dû recevoir les représentants des clubs et les écouter, c’est la moindre des choses et du civisme. C’est le dialogue des entêtés.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...