RSS

50.Une ombre dans la nuit La nouvelle de Yasmine Hanane

20 septembre 2010

1.Extraits

50.Une ombre dans la nuit La nouvelle de Yasmine Hanane dans 1.Extraits logo_imp 16433 dans 1.Extraits
Edition du Lundi 20 Septembre 2010

Des gens et des faits 

Une ombre dans la nuit

La nouvelle de Yasmine Hanane

Résumé : Après une longue promenade dans un parc d’attractions, Samy raccompagne Merouane chez lui. Le jeune garçon est exténué mais heureux. Il ne tarde pas à s’endormir. Samy se retrouve seul avec Wahiba…

50eme partie

Il revint vers la jeune femme, qui n’avait pas cessé de le regarder, et lance :
- J’ai vu un avocat ce matin.
- Et alors ?
- Eh bien, nous allons devoir subir tous les deux des tests ADN et préparer les dossiers requis pour la reconnaissance de Merouane.
- C’est-à-dire ?
- Eh bien, tu dois comprendre que nous allons devoir passer devant un imam et signer un acte de mariage.
- Fort bien.
- Voilà donc (il fouille dans ses poches et prend un papier qu’il tendit à Wahiba), tu dois d’abord fournir ces documents et nous irons ensuite revoir cet avocat pour régulariser notre situation.
- Nous serions donc mari et femme.
Samy hoche la tête.
- Et nous pourrions divorcer tout de suite après.
Wahiba devient cramoisie.
- Divorcer ? Mais je ne veux pas divorcer Samy.
Samy baisse les yeux et contemple un dessin sur le tapis avant de lancer :
- Wahiba, que veux-tu au juste ? Que je reconnaisse Merouane ou que je t’épouse ?
- Les deux, s’écrie la jeune femme hors d’elle.
Samy tente de garder son calme et riposte :
- Tu sais bien qu’il m’est impossible de me lier à toi pour de bon.
- Non ! Je ne veux rien savoir. Tu vas encore me chanter cette histoire de ta femme qui attend un enfant. Tu sais bien que cela m’est bien égal.
- À toi, mais à moi, cela est de la plus haute importance.  Manel est ma femme légitime, je l’aime et je la respecte. Je ne veux pas la quitter.
- Qui te parle de la quitter ?
- Mais tu n’y penses donc pas. Si Manel apprend quoi que ce soit de cette histoire, elle n’en fera de moi qu’une bouchée.
- Ah, c’est donc ça ! Tu as peur qu’elle te quitte.
Elle se lève et arpente le salon.
- C’est bien. Tu as du cœur Samy. Mais il faut savoir prendre les devants pour remettre les pendules à l’heure.
- De quelle manière ?
- Eh bien, puisque nous allons nous marier, tu n’auras qu’à garder le secret. Je ne vois pas l’utilité de mettre ta femme au courant de notre relation.
Samy est hors de lui.
- Tout finira par se savoir. Tu ne sais donc pas dans quelle société nous vivons ?
- Eh bien tant pis ! Tu n’auras qu’a choisir. Ou tu restes avec moi, et Merouane, ou tu restes avec elle (elle hausse les épaules). Moi, ça ne me dérangerait pas de devoir te partager avec elle (elle ébauche un sourire), bien que je sois possessive et jalouse.

à suivre
Y. H.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...