RSS

De la viande d’homme

19 septembre 2010

Contributions

le 19.09.10 | 03h00

Combien vaut un être humain ? Evidemment, la question est mal posée, le prix diffère selon plusieurs variables. En Kabylie, par exemple, le fils d’un entrepreneur vaut entre 1 et 5 milliards, soit entre 100 000 et 500 000 euros.

Plus bas, entre Tamanrasset et le nord du Niger ou du Mali, un étranger, yeux clairs, viande blanche et jarret tendre, vaut entre 1 et 3 millions d’euros, le modèle américain ou anglais pouvant atteindre 10 millions d’euros. Tout ceci est évidemment relatif, le même fils de l’entrepreneur kabyle, une fois passé harraga et arrêté en Espagne, ne vaut plus rien, moins que rien d’ailleurs puisque ni l’Espagne ni l’Algérie n’en veulent, même gratuitement.

Un Malien ou un Algérien, s’il prend la nationalité américaine, verra par contre sa cote multipliée par 100, ce qui n’est pas le cas de Chakib Khelil, un Algérien d’origine américaine, qui a perdu de la valeur en venant faire un stage pratique à Alger. Car il y a ce que l’on appelle la dépréciation, un Algérien était mieux coté il y a 20 ans, même s’il gagnait beaucoup moins et que Sonatrach était moins riche. D’ailleurs, à cette époque, personne n’aurait misé un dinar sur Bouteflika qui vaut aujourd’hui des milliards, et Zidane, même pas admis à la JSK, a pesé plus tard des centaines de millions d’euros.

Autre exemple, il y a quelques années, la tête de Hassan Hattab était mise à prix, 1 million de dinars. Aujourd’hui, il ne vaut rien, et c’est pour cette raison qu’il passe à la Radio nationale, où aucun opposant n’est admis. Combien pèse un opposant ? L’assassinat de Krim Belkacem ou de Ali Mecili a dû coûter cher au contribuable algérien, mais le ministère des Finances n’a pas voulu donner les chiffres. Combien coûte un Marocain ? Là aussi, ça dépend, c’est comme dans l’armée, la fonction annule le grade. Combien coûte un homme ? Finalement, c’est en fonction de l’emballage, tout comme une femme.

Chawki Amari

 

 

© El Watan

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...