RSS

La politique du “chacun-pour-soi” Par : Djilali Benyoub

12 septembre 2010

Contributions

La politique du “chacun-pour-soi”  Par : Djilali Benyoub dans Contributions logo_imp
Edition du Dimanche 12 Septembre 2010

Editorial

La politique du “chacun-pour-soi”

 


Par : Djilali Benyoub

Des millions d’euros de rançon sont payés, comme dans une démarche automatique, aux terroristes contre la libération d’otages : diplomates, humanitaires et agents de renseignement régulièrement enlevés dans la région du Sahel.

Que reste-t-il de la coalition internationale contre le terrorisme, née sous le choc du 11 septembre 2001 ? Les États-Unis cultivent à l’obsession le souvenir pour entretenir l’étincelle guerrière de la chasse à Al-Qaïda et cette guerre globale contre l’axe du mal devenue le principal programme de la politique américaine et des alliés occidentaux qui se retirent les uns après les autres comme d’un phénomène qui n’est plus à la mode.
En cet anniversaire marqué par l’affrontement entre les religions, la montée en puissance des extrémismes, Barak Obama déjà bien empêtré dans “son” Afghanistan, a trouvé la parade pour donner une lecture relativement positive à l’échec de son projet en disant enfin quelques vérités sur ses amis du vieux Continent qui ont pris leurs distances et opté pour la politique du “chacun-pour-soi” et de la défense devant leurs propres murs. Ce qui déplaît évidemment à Obama qui leur rappela qu’ils contribuent à renflouer les caisses de l’Aqmi, filiale sahélienne d’Al-Qaïda. Des millions d’euros de rançon sont payés, comme dans une démarche automatique, aux terroristes contre la libération d’otages : diplomates, humanitaires et agents de renseignement régulièrement enlevés dans la région du Sahel. Et Obama en a fait le calcul pour déduire enfin que l’Europe ne fait pas ce qu’elle dit ou fait tout à fait le contraire de ce qu’elle dit. Ces alliés européens ne se gênent pas pour payer et jouer en solo lorsque la menace est ressentie devant leurs portes.
Bel argument des États-unis qui pourront désormais trouver ici une autre raison pour expliquer sa déroute. Oui, l’Europe n’a pas respecté le deal, ses engagements ! Le temps de trouver un autre ennemi tout aussi volatile et mystérieux qu’Al-Qaïda, les États-unis trouveront le bouc émissaire en cet infidèle ami qu’est l’Europe et ses tergiversations. Verra-t-on pour autant un jour les États-unis sanctionner leurs alliés qui ont trop compris leur stratégie avant de se mettre à “jouer national” ? Pas si sûr puisque les États-unis auront besoin d’eux pour leurs futurs projets expansionnistes. Il y a la “menace” Iran, le GMO revu et corrigé et bien d’autres plans avec comme d’habitude en perspective beaucoup d’hémoglobine. Le souvenir du 11 septembre reviendra encore pour justifier les nouveaux projets US dans le monde.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...