RSS

44.Une ombre dans la nuit La nouvelle de Yasmine Hanane

12 septembre 2010

1.Extraits

44.Une ombre dans la nuit La nouvelle de Yasmine Hanane dans 1.Extraits logo_imp 15954 dans 1.Extraits
Edition du Dimanche 12 Septembre 2010

Des gens et des faits

Une ombre dans la nuit

La nouvelle de Yasmine Hanane

Résumé : Samy finira par promettre à Wahiba de prendre dès le lendemain matin les décisions qui s’imposent pour la reconnaissance de son fils.  Ce dernier est aux anges à la pensée de revoir  son père bientôt…

44eme partie

Merouane est aux anges. – Mais c’est sûr papa ? Plus beau, plus gentil que toi, il n’y a pas d’autre papa sur terre.
Samy est ému. Il le prend dans ses bras et l’embrasse à l’étouffer.
- Tu es mon trésor Merouane. Et je serai toujours ce père dont tu as rêvé.
Wahiba est soulagée.
- Allez, viens Merouane, rentrons chez nous.
Le gosse prend la main de sa mère et lance :
- Au revoir papa ! Je vais attendre demain avec impatience.
- Moi aussi mon fils… Moi aussi.
Il referme la porte derrière eux et revint dans le salon où, épuisé, il se jette tout habillé sur un divan.
Il repense à la scène qu’il venait d’avoir et se dit que Wahiba était prête à tout, non seulement pour son fils, mais pour le récupérer et avoir un mari auprès d’elle. Son jeu est, certes, machiavélique, mais Samy savait désormais qu’il n’avait plus le choix.
Il repense à Manel et prend le petit boîtier dans sa poche qui contenait la chaîne qu’il voulait lui offrir. Il se met à contempler durant un moment la chaîne et le pendentif. Va-t-elle apprécier ?
Sa femme avait des goûts simples, mais élégants. Il la connaissait assez pour connaître sa réaction. Elle sera surtout heureuse de savoir qu’il avait pensé à lui acheter ce cadeau alors qu’elle se trouvait loin de chez elle.
Il repense à la scène qu’il venait d’avoir avec Wahiba et se dit qu’il devrait réagir au plus vite car cette femme était capable de tout pour le retenir. Wahiba voulait ressusciter un passé déjà enterré, mais en aucun cas, il n’abandonnerait Manel.
Peut-être que si Wahiba s’était manifesté avant son mariage, les choses auraient pris une autre tournure. Mais dans les circonstances actuelles, il ne pouvait renier le présent pour renouer avec une femme qu’il avait cru ne plus revoir.
Il se lève et arpente le salon durant quelques minutes, avant de se décider à aller prendre une douche et de se mettre au lit. Demain, la journée sera longue. Très longue.
Un soleil radieux trônait sur la ville, la journée s’annonçait belle. Samy, qui s’était levé très tôt, était déjà prêt à l’entamer.
En premier lieu, il devrait se rendre à l’université pour au moins deux heures puis, entre-temps, réfléchir à sa situation.
Il connaissait un avocat spécialisé dans les affaires conjugales, qui pourrait lui être d’un grand secours dans ses initiatives. Il repense à Merouane et à son innocence.
Le jeune garçon était la victime de deux êtres inconscients de leur acte. C’est vrai qu’ils étaient jeunes, et peut-être un peu fous à cette époque, mais Wahiba aurait dû prendre ses précautions ou, à la rigueur, le mettre au courant de sa grossesse.
Il secoue la tête. Il est trop tard pour un retour vers le passé. Jamais il ne pourrait renier son fils et jamais il ne pourrait se séparer de Manel.  Le jeu ne s’annonçait pas facile du tout, mais vaut mieux prendre le taureau par les cornes, avant que les choses ne s’enveniment ou tournent au vinaigre.

À suivre
Y. H.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...