RSS

Un petit tour et puis s’en va Rentrée scolaire Par : Mustapha Mohammedi

6 septembre 2010

M. MOHAMMEDI

Un petit tour et puis s’en va Rentrée scolaire  Par : Mustapha Mohammedi dans M. MOHAMMEDI logo_imp
Edition du Jeudi 11 Septembre 2008

Actualité

Un petit tour et puis s’en va

Rentrée scolaire


Par : Mustapha Mohammedi

La rentrée des classes a commencé en France il y a un mois… en pleine saison des plages. Pour les enseignants qui veulent travailler plus et sortir la tête de l’eau… Pour les élèves dans le cirage académique ou en difficulté économique…

Beurs et autres Blacks… tout justes bons à courir derrière des médailles… Pour les zonards qui tentent de rattraper les trains hors des quais et le retard cumulé des promotions, des générations.
La rentrée des classes commencera chez nous dans quelques heures… en plein Ramadhan.
Le ventre à jeun et par 30° à l’ombre… d’une école sinistrée… fondamentalement out !
Pour des enseignants qui veulent toujours plus comme par exemple un salaire de dix millions par mois…
Pour des élèves totalement dans la mouise à qui on demandera une année durant d’apprendre… avant de comprendre.
C’est là tout le drame de ce pays.
Et puis une rentrée chez nous n’est jamais la même. C’est la noria des changements dans la stricte continuité.
On crée des filières, puis on les supprime, on ouvre des écoles, puis on les condamne.
On charge des élèves, on bourre des cartables puis retour à la case départ.
Sans crier gare. Sans siffler la récré.
On allège des matières, on en supprime d’autres.
Un coup, on raccourcit d’une année la durée de l’enseignement moyen, un autre on allonge d’une heure tel ou tel cours stratégique.
Et pourtant, rien n’a changé concrètement.
Ni le ministre ni le décor.
Je parie qu’il n’y aura pas assez de noir sur les tableaux cette année pour louer une rentrée, que l’on dira, comme toujours, satisfaisante.
Mais pour qui ?

Mustapha Mohammedi

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...