RSS

C’est dingue ! Noir et blanc

29 août 2010

M. MOHAMMEDI

C’est dingue ! Noir et blanc dans M. MOHAMMEDI logo_imp
Edition du Dimanche 29 Août 2010

L’Algérie profonde

C’est dingue !

Noir et blanc


Par : Mustapha Mohamedi

Souterrain, clandestin ou parallèle, qualifiez-le comme vous voudrez, mais notre système économique qui se désactive automatiquement pendant le mois de Ramadhan doit sûrement poser quelques colles aux étrangers qui nous regardent

et qui ne comprennent rien à notre fourbi naturel ? et pour cause : comment pourraient-ils piger quelque chose à une “haïa qui ne répond ni aux orientations de la ‘houkouma’ ni à la mercuriale et à la ‘diouana’” et prie qui reste indécelable dans n’importe quelle solution et au contact de n’importe quel réactif… Démonstration : Oran compte deux millions d’habitants et trois si l’on en inclut ses grandes banlieues. Sur ces trois millions de nezes et de citoyens bien rangés, 500 000 entrent en retraite partielle, totale ou en préretraite, donc qui ne travaillent pas, 500 000 autres sont en congé de maladie, de maternité, en congé annuel, en cessation d’activité, en vacances scolaires, en prison et, par voie de conséquence, ne font rien de leurs deux mains. Si l’on enlève des deux millions d’individus, encore debout, les enfants, les bébés, les nourrissons, les vieillards, les malades chroniques, les invalides, les impotents, les poètes, les musiciens, les meddalis, les “berralis” et les animateurs de mariages, il n’y aura pas grand monde pour produire, travailler et nourrir toute la population, celle qui bosse et celle qui se la joue fatiguée. Or, nos marchés regorgent tous les jours de fruits et de légumes, de viandes, de volailles, de farine, de semoule, de lait, de miel, de “cherbe” et à chaque rupture du jeûne, les Oranais s’envoient à la panse un festin à la fourchette bien gaillarde au point que certains dessèrent leur ceinture d’un cran. Comprenez-vous quelque chose à un système où il y a plus d’offres et plus de demandes et toujours moins d’efforts et… qui marche ?

M. M.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...