RSS

4. “Le bonheur à portée de main” La nouvelle de Adila Katia

20 août 2010

1.Extraits

4. “Le bonheur à portée de main” La nouvelle de Adila Katia dans 1.Extraits logo_imp4813 dans 1.Extraits
Edition du Samedi 27 Février 2010

Des gens et des faits

“Le bonheur à portée de main”

La nouvelle de Adila Katia


Par : Adila Katia

résumé :   Lydia est impressionnée par la beauté de Samir. Comme toujours, elle se met à rêver. Kamélia la rappelle à l’ordre. La discussion prend un tour personnel entre elle et son petit ami. Myriam entraîne Lydia dehors, se jugeant de trop. Lydia aurait voulu rester…

4eme partie

Houria est surprise de trouver sa nièce l’attendant sur le palier.
- Je te croyais avec Kamélia, lui dit-elle en ouvrant la porte d’entrée.
- J’étais avec elle.
À l’air ennuyé de sa nièce, elle pense qu’elles se sont querellées.
- Pourquoi ? Vous n’avez pas l’habitude de vous disputer. Que s’est-il passé ?
- Rien. Je ne voulais pas la gêner, répond la jeune fille en l’aidant à déballer ses achats. Je l’ai laissée avec son petit ami. Elle est tombée sur un beau garçon.
Houria fait la moue.
- La beauté physique n’est rien. Celle de l’esprit n’a pas d’égal, réplique-t-elle. Il étudie avec elle ?
- Je ne sais pas. Peut-être ? Sinon où l’aurait-elle connu ? émet Lydia. En tout cas, même dans la rue, il ne passerait pas inaperçu !
- Apparemment, tu es aussi sous son charme, remarque sa tante. Pourquoi avais-tu le sentiment de les gêner ?
- Ils parlaient de leurs projets. Lui veut se marier et elle, elle ne pense qu’aux études. Elle veut partir en France.
- Ah bon ! s’étonne Houria. Et que compte-t-elle faire de son petit ami ?
- Je l’ignore. En tout cas, Samir veut se marier avec elle. Il n’était pas réjoui par la nouvelle, lui confie-t-elle. C’est à ce moment-là qu’on les a laissés.
- Qui ça, on ?
- Moi et Myriam, la sœur de Samir. C’est une fille bien. Elle adore Kamélia !
Houria veut bien la croire. Kamélia est une fille très attachante. Quand elle a divorcé, quelques années plus tôt, elle a refusé de partir avec son père. Seul, son fils Kamel a accepté de le suivre à Béjaïa. Son ex-mari Abderrahman s’est vite remarié et personne n’a été surpris de remarquer et de constater que Kamélia s’entendait bien avec sa seconde épouse.
Kamélia se rend durant les vacances chez eux et reste parfois une semaine ou plus. Le sens du contact, elle l’a toujours eu. Houria l’imagine très bien lui présenter son petit ami ou lui demander son avis sur la robe qu’elle devra porter lors de leurs fiançailles.
Oui, elle l’imagine très bien. Même si elle a l’habitude de n’en faire qu’à sa tête.
- Tient-elle à ce garçon ? L’aime-t-elle au point de renoncer à tout ? l’interroge Houria qui ignorait avant cet instant qu’elle fréquentait quelqu’un.
Lydia hausse l’épaule. Elle espère de tout cœur que sa cousine n’abandonnera pas ses projets, pour se marier avec Samir. Encore une fois, elle ferme les yeux et s’imagine dans ses bras.
Son soupir n’échappe pas à sa tante.
- Ne me dis pas que tu es aussi tombée amoureuse de lui ?
- Non…
Elle a envie d’ajouter qu’elle ne ferait pas de problèmes si Samir veut bien d’elle. Si Kamélia refuse sa demande bien sûr. Un nouveau soupir en jetant un coup d’œil à sa montre-bracelet. Elle a hâte de voir sa cousine rentrer et d’apprendre de sa bouche ce qu’il en sera de son avenir..

A. K.
(À suivre)

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...