RSS

Quitus même pour Chakib Khelil -Kharroubi Habib

19 août 2010

Contributions

Le «globalement positif » qui, à l’époque de l’Union soviétique, a servi de justificatif aux partisans de celle-ci pour éluder ce que son système avait de défaillant et son régime politique de totalitaire, est toujours de rigueur en Algérie s’agissant de l’évaluation du bilan de son système local.

La théorie du «globalement positif» permet aux autorités de mettre en avant les réalisations accomplies, et qui sont nombreuses grâce à la manne financière dont a disposé l’Etat pour les programmer, sans s’expliquer sur les zones d’ombre qui ont entouré la gestion de leur suivi et les scandales auxquels certaines d’entre elles ont donné lieu. C’est donc d’audition en audition un «bilan positif» qui est officiellement endossé, sommant pratiquement les Algériens d’oublier ce que la gouvernance du pays a fait de «ratage». Cette ligne de conduite ne souffre d’aucune exception. Elle s’applique au bilan de tous les départements ministériels auditionnés. Les «saletés» que ceux-ci ont eu à connaître, et dont certaines ont défrayé l’actualité nationale, ont été soigneusement mises sous le tapis, et les citoyens n’ont droit qu’au listing de ce qui se fait de positif et valorisant dans leur secteur. L’audition consacrée au secteur de l’Energie et des Mines a été l’illustration la plus parlante de cet exercice. Du communiqué sanctionnant cette séance, il ressort que ce secteur a fait «tout bon», ce qui est une évaluation qui vaut «quitus» pour Chakib Khelil, dont c’est de la gestion à la tête de ce département qu’il a été question. C’est en effet le bilan de ce secteur pour la période 2000-2009 qui a été «décortiqué » en présence du chef de l’Etat. L’estimation de ce bilan est tout à l’avantage de l’ex-ministre de l’Energie et des Mines, dont il est reconnu que l’action à la tête de ce département s’est caractérisée par d’importants succès en terme de rentabilisation des ressources énergétiques et minières du pays. A se demander alors pourquoi ce ministre «si performant» a été remercié… Faut-il comprendre également que son successeur, qui a endossé son bilan «globalement positif », ne fera que poursuivre la politique énergétique et minière qui a donné tant de résultats «bénéfiques» pour le pays ? L’appréciation sous la forme du «globalement positif» fait oublier que c’est une tout autre que le Président a formulée publiquement en 2008 sur la politique et l’action gouvernementales. Il a reconnu alors que «l’on s’est trompé et que le pays allait au mur». Une direction vers laquelle l’Algérie continue de se diriger. Et ce ne sont pas les bilans tronqués et les objectifs virtuels sur lesquels les autorités s’appuient dans leur discours officiel qui feront obstacle au «crash» inéluctable qui menace le pays avec la poursuite de politiques et de programmes dont l’inadéquation aux réalités qui font problème est reconnu par tous, sauf par ceux qui en sont les initiateurs.

Le Quotidien D’Oran du 19/08/2010

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...