RSS

12. “Le bonheur à portée de main” La nouvelle de Adila Katia

18 août 2010

1.Extraits

12. “Le bonheur à portée de main” La nouvelle de Adila Katia dans 1.Extraits logo_imp131849 dans 1.Extraits
Edition du Mardi 09 Mars 2010

Des gens et des faits

“Le bonheur à portée de main”

La nouvelle de Adila Katia


Par : Adila Katia

RÉSUMÉ :  Zoubir a vite deviné qu’elle en pince pour le fiancé de sa cousine. Jaloux, il donne un coup de poing à ce dernier. Des étudiants interviennent pour qu’il les laisse tranquilles. Kamélia est venue lui apprendre que la demande en mariage est prévue dans dix jours. Lydia en est toute retournée…

12eme partie

Dans dix jours, Kamélia allait faire la connaissance de la famille de Samir. Lydia en est malade de jalousie. Quand elle parvient à se confier à Lila, une amie, elle prendra en compte son avis car  c’est une fille raisonnable et très consciencieuse.
- Je suis amoureuse du fiancé d’une amie qui m’est très chère, confie-t-elle. Je ne suis plus moi-même depuis que je le connais. Je ne cesse de souhaiter leur séparation. Quand je ferme les yeux, je me vois avec lui. L’image du bonheur, c’est moi dans ses bras ! Quand je suis en face de lui, je perds la tête ! J’ai peur que ma cousine ne le découvre un jour !
- Tu es folle d’imaginer qu’une relation est possible entre toi et lui ! la sermonne Lila. Il est amoureux de ton amie et l’unique chose à faire est de leur souhaiter tout le bonheur du monde.
- Facile à dire ! réplique Lydia. Quand je suis en face de lui, je ne rêve que de ses bras !
- Arrange-toi pour t’occuper et de ne plus prendre tes rêves pour la réalité !
- Imagine qu’ils rompent un jour ? émet la jeune fille.
- Personne ne sait si cela arrivera un jour ! S’il est écrit qu’ils se sépareront un jour, dit l’amie, mets-toi en tête que tu n’auras pas une seule chance d’être avec lui ! Sa famille ne voudra pas de toi sachant que vous étiez amies ! Et tu ne peux pas tirer un trait sur une amie de longue date pour un homme !
- Alors, je fais quoi ? Donne-moi une solution ! la prie Lydia.
- Fais-toi à leur union ! Il n’y a pas d’autres  solutions !
- Mon Dieu, donne-moi la force de taire mes sentiments !
- Quand tu le verras, dis-toi que s’il peut se détourner de sa belle, la situation pourra se répéter avec toi, lui conseille Lila. Tu ne pourras jamais te fier à lui !
Les avertissements de Lila sont tombés dans l’oreille d’une sourde. Le jour J, Lydia ne tient plus en place tant elle est excitée. Elle se fait belle, utilisant le même maquillage que sa cousine. Kamélia et sa mère sont heureuses de la voir partager son bonheur. Elle les a aidées à tout préparer avant l’arrivée du reste de la famille.  Dès l’arrivée d’Abderrahman et d’Ouiza, Lydia se calme. C’est elle qui les sert. Car entre eux et sa tante Houria, il y a une légère tension. Kamélia n’en tient pas compte. Le plus important à ses yeux est qu’ils sont présents. Elle tient à ce que Samir fasse connaissance avec son père et sa belle-maman.
- Maman, je voudrais te parler, dit-elle en la précédant à la cuisine. Ils sont là pour une heure ou deux alors, fais un effort !
- C’est difficile, je ne la supporte pas. Mais je te promets de sourire.
Elle grimace beaucoup plus qu’elle ne sourit mais la famille de Samir ne s’en rend pas compte. Elle est même impressionnée par sa force de caractère et aussi par l’éducation qu’elle a su donner à ses enfants. Lydia de son côté se tient tranquille. Elle veut aussi faire bonne impression. Comme pour effacer l’image négative qu’a Samir d’elle, de ses défauts surtout. Plus question d’être impulsive et surexcitée, elle veut ressembler à tout point à sa cousine.

A. K.
(À suivre)

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...