RSS

DIRES D’UN DÉLIRE Ainsi parlait Hamza

17 août 2010

Non classé


Dires d’un délire, dans la peau d’un fou de carnation schizo est le titre du livre de Hamza Moussaoui, publié aux Éditions Baudelaire (Lyon, France). L’auteur aurait pu l’appeler «Ainsi parlait Hamza», tellement il nous a paru de la même veine philosophico-poétique que le fameux Ainsi parlait Zarathoustra de Nietzsche.

«Si je me référais au Coran, je dirais qu’en théorie, je suis un musulman… Mais dans la pratique, je suis un athée passif, musulman passif… Mais je crois en l’universalisme de Dieu, car au vu de l’imperfection et de l’insuffisance humaine, je mesure la tolérance divine… Dieu jugera mon humain avant mon musulman», écrit Hamza Moussaoui à la page 63 de son ouvrage. C’est vrai qu’il «délire» parfois, mais il n’est, peut-être, pas aussi fou que ça. D’ailleurs, lui-même se pose cette question dès la première ligne de son livre : «Peut-être fou… mais pas faux… Je m’en fous du qu’en-dira-t-on… Au diable ma moralisatrice raison (…) Dingue de la vie, de moi, de l’autre, j’en suis devenu schizo.» L’ouvrage est, à vrai dire, inclassable dans les genres littéraires classiques, c’est-à-dire connus. Dire que c’est un recueil de poèmes n’est pas totalement exact. Ce n’est pas, non plus, un recueil de nouvelles. Nous prenons le risque de le définir comme étant aussi une somme de réflexions philosophiques et/ou existentialistes. Des titres, comme «Amour philosophiquement», «Transes psychologique» ou «Bobo dans conscience éveillée» semblent nous donner raison (mais pas trop). Hamza Moussaoui a trouvé une théorie susceptible de réconcilier ces ennemis «héréditaires» que sont les créationnistes et les évolutionnistes. Ainsi, sous le titre de «Il y avait dans l’histoire deux espèces d’humains… L’être et l’humain», il explique : «L’Etre : l’homme embryonnaire… «Homo-primas (Lucie et compagnie), espèce terrienne de souche, issue d’une sélection naturelle. L’humain (Adam) : d’origine terrienne… divinement modifié, issue d’une sélection surnaturelle» (page 71). Hamza le fou, Hamza le sage nous parle aussi de la «République du mal de vivre», de la «Contrefaçon sentimentale » ou de «Love Air Lignes». Il envoie aussi une lettre ouverte aux poètes dans laquelle il leur demande, notamment : «Seriez-vous en mesure d’enrichir mon esprit en vocabulaire raffiné et de m’inculquer le savoir-parler avec l’art et la manière, afin que je puisse m’exprimer et dire en Molière et en Baudelaire ?» De fréquents jeux de mots ou des néologismes comme «psycho- illogie», «amourphine» ou «shizozen » agrémentent la lecture dans ces étonnantes fleurs des maux et des mots. Hamza Moussaoui réside à Alger. La maison des éditions Baudelaire de la ville de Lyon (est de la France) a pour vocation la découverte de nouveaux talents.

Kader B.
Dires d’un délire de Hamza Moussaoui (Éditions Baudelaire, Lyon, France). 83 pages, année 2010.

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2010/08/17/article.php?sid=104666&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...