RSS

El birou -Par El-Guellil

14 août 2010

Contributions

Tchu» n’a rien compris. L’ingénieur, il aimait la secrétaire, mais elle ne l’aimait pas, parce qu’il était pauvre. Une fois qu’elle a épousé le patron, elle a su qu’il était marié et qu’il avait de grands enfants, «échah»,

elle pensait faire une affaire. – «Viraou oualla mazale?». C’était un de leurs collègues qui passait par là. – On frappe d’abord à la porte avant d’entrer, monsieur, lui répond Zogha. Zogha, comme elle aimait être appelée, s’habillait à la dernière mode: jupe courte ou collant moulant, sauf qu’elle paraissait chaque fois mal maquillée. – Oui, mais l’ingénieur, il s’est marié «zkara» avec la fille du gardien. – Si tu voyais Papi, quand le gardien a été renvoyé, il a eu les larmes aux yeux, il m’a «fondju» le coeur…. Allo! «ouach raki»?… Oui, je sais et je m’excuse…. C’est promis, «lundji» dès qu’on encaisse, je t’envoie l’argent de la jupe…. Ah bon «jaboulek ?», alors ne m’oublie pas, tu me la passes, juste je l’écoute et je te la rends…. Non monsieur, contactez le département du personnel… Et elle raccroche le téléphone. Vous devinez que son chef de service était rentré. Une fois sorti, sa collègue sort son hebdo tout en couleurs. «Regarde ce qu’il est beau. «Ah les tchurk ils sont tous beaux.» -C’est ton opinion, mais moi c’est feu Hasni qui me fait craquer. Quand j’entends ses chansons «galby yatfettete». – Moi, le raï, dit Zogha, si Papi trouve une cassette à la maison, «idili saâdi fi yeddi». C’est bientôt la fin de journée. Zogha va aux toilettes (accompagnée de sa copine pour faire le guet), elle se démaquille et elle enfile sa djellaba, car Papi était moderne, mais il faut éviter «techrak el-foum» des voisins.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...