RSS

75.Portrait de famille La nouvelle de Yasmine Hanane

13 août 2010

1.Extraits

75.Portrait de famille La nouvelle de Yasmine Hanane dans 1.Extraits logo_imp
Edition du Mardi 29 Juin 2010
12010 dans 1.Extraits

Des gens et des faits

Portrait de famille

La nouvelle de Yasmine Hanane


Par :Yasmine Hanane

Résumé : Après un long voyage, les deux frères rentrèrent chez eux. Ils sont heureux de revoir leur mère, mais Farid avait cet air triste et distrait de quelqu’un qui cachait un lourd secret…

75eme partie

Yasmina hoche la tête pensive.
- Oui… Un jour peut-être, murmure-t-elle tristement.
Elle pousse un long soupir, puis sert le dîner. Razika s’était jointe à eux, après avoir bordé son mari qui se faisait vieux et qui était alité.
À la fin du repas, les deux jeunes hommes s’amusèrent avec leur grand-mère et lui remirent des cadeaux qui lui firent monter des larmes aux yeux.
Et bien que la soirée soit très gaie, Mohamed ne quittait pas des yeux son frère qui avait gardé un regard triste et abattu tout au long de la soirée.
Quand Razika se retire, Yasmina alla préparer les chambres de ses fils, puis revint vers eux. Elle aussi avait remarqué l’air affligé de Farid et ne comptait pas se taire.
Sans trop tourner autour du pot, elle s’adresse à Farid :
- Tu as l’air bien triste mon fils. Ou me suis-je trompée ?  Mohamed sursaute. L’heure de la vérité a sonné.
Il savait que sa mère allait remarquer que quelque chose n’allait pas chez Farid. Ce dernier rougit, puis se reprend :
- C’est juste la fatigue maman. Je…
- Non mon fils. La fatigue ne rend pas les gens tristes. Tu me caches quelque chose Farid. Tu n’as pas la conscience tranquille.
Mohamed allait intervenir, mais elle le fait taire d’un geste :
- Je veux l’entendre lui-même. Qu’est-ce qui ne va pas mon fils ? Allez, lâche le morceau.
Farid se redresse et jette un coup d’œil suppliant à son frère. Mohamed baisse les yeux. Ce n’est pas à lui d’avouer les bêtises de son aîné.
- Alors Farid. Tu as perdu ta langue ?
Le jeune homme se lève et vint prendre sa mère dans ses bras.
- Je ne sais pas par quoi commencer maman. Je suis un vilain garçon et un ingrat.
Yasmina le repousse.
- Vas-tu enfin me dire ce qui ne va pas ?
Farid connaissait le caractère coriace de sa mère. Il sait qu’elle ne le lâchera pas avant d’avoir tout  appris. Se grattant la tête, il lance :
- Maman, ce que je vais te dire ne te fera pas plaisir à coup sûr. Mais je vais prendre mon courage à deux mains pour t’avouer toute la vérité. Yasmina le fixait toujours d’un air interrogateur. Farid prit une photo de sa fille et de sa femme et la tendit à sa mère.
Cette dernière la regarde un moment avant de lancer :
- Tu es marié Farid ?
Le jeune homme baisse les yeux et hoche la tête.
- Tu as vite deviné mère.
Yasmina sentit les larmes mouiller ses joues.
- Je sentais au fond de moi-même que tu me cachais quelque chose. À chaque fois que tu rentrais, tu avais cet air taciturne qui ne me plaisait pas.
- Je ne savais pas comment te présenter les choses maman. J’avais peur de ta réaction.
Yasmina redresse la tête :
- Pourquoi ne m’as tu rien dit Farid ? Pourquoi m’as-tu caché ton mariage ?
Elle sanglotait et Mohamed la prend dans ses bras :
- Tu vois le chagrin que tu causes à notre mère Farid ?

(À suivre)
Y. H.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...