RSS

20.Une ombre dans la nuit La nouvelle de Yasmine Hanane

8 août 2010

1.Extraits

20.Une ombre dans la nuit La nouvelle de Yasmine Hanane dans 1.Extraits logo_imp
Edition du Dimanche 08 Août 2010

Des gens et des faits 14142 dans 1.Extraits

Une ombre dans la nuit

La nouvelle de Yasmine Hanane


Par :Yasmine Hanane

Résumé : Samy se sent le bouc émissaire d’une situation qu il n’avait pas choisie. Il ne s’était jamais imaginé un instant qu’il était le père d’un enfant qui vivait avec Wahiba sous d’autres cieux alors qu’il avait perdu tout contact avec cette dernière…

20eme partie

-Sinon?
- Sinon quoi ?
- Eh bien… Si tu m’avais averti plus tôt j’aurais fais les choses différemment.
- C’est-à-dire ?
- Eh bien, je n’aurais pas fait de victime. J’aurais refusé de me lier à une autre femme avant d’avoir reconnu mon fils.
- Et après, tu aurais divorcé pour épouser Manel !
Samy secoue la tête :
- Je n’y aurais même pas pensé, car j’aurais réfléchi deux fois avant de m’engager dans l’aventure d’un mariage.
- Tu veux dire que même sans Manel, tu aurais hésité à m’épouser ?
Samy se passe une main dans les cheveux :
- Oh ! laisse tomber tout cela. Ce qui est fait est fait. Ne remue plus le couteau dans la plaie. Merouane est un cadeau de Dieu. Je ne vais pas le laisser vivre sans lui assurer un avenir plus complaisant. Quant au reste, il m’importe peu. Si Manel voudra me quitter, je ne pourrais pas l’en empêcher.
Wahiba soupire d’aise.
- C’est la meilleure chose qu’elle pourra faire.
- Tu es diabolique, Wahiba. Manel attend un enfant de moi. Elle est déjà passée par des moments très difficiles suite à une première fausse couche.
- Qui dit que sa grossesse ne subira pas le même destin.
Samy sentit son cœur se serrer.
- Que Dieu nous en préserve. Manel ne mérite pas du tout ce qui lui arrive. Elle est si douce et si compréhensive.
- Et toi si amoureux.
- Oui, je l’aime. Où est le mal ?
- Il n’y a aucun mal, seulement pense aussi à Merouane.Tu connais mon point de vue là-dessus. C’est à prendre ou à laisser.
Samy s’empare de son cartable.
- Nous aurons l’occasion d’en rediscuter.
Il prend Merouane dans ses bras et le serre fortement contre lui.
- Sois sage petit bonhomme. Hein ?
- Oui, papa.
À ce mot, Samy sentit ses yeux se mouiller et sa gorge se nouer.
Il redépose son fils puis se retourne vers Wahiba :
-Prends soin de lui.
La jeune femme se met à  rire.
- Je crois que c’est ce que j’ai toujours fait.
- Oui, mais maintenant que je rencontre mon fils, je ressens comme une force intérieure qui me pousse à le protéger davantage.
- C’est normal. C’est ce qu’on appelle l’instinct paternel.

à suivre
Y. H.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...