RSS

“L’inacceptable cause” La nouvelle de Adila Katia Par : Adila Katia 4eme partie

25 juillet 2010

1.Extraits

“L’inacceptable cause” La nouvelle de Adila Katia  Par : Adila Katia 4eme partie dans 1.Extraits logo_imp
Edition du Samedi 24 Juillet 2010

Des gens et des faits

“L’inacceptable cause”

La nouvelle de Adila Katia


Par : Adila Katia

13359 dans 1.Extraits

Résumé : Kahina se met à surveiller son fils. Aucun geste et aucune discussion ne lui échappent. Elle retrouve le repos lorsque Sami n’évoque plus de partir et surtout quand elle découvre qu’il aime une fille Samra. Kahina la voudrait pour alliée…

4eme partie

Kahina est si déçue qu’elle craignait que cela se voie sur son visage. Elle trouve une excuse pour aller à la cuisine. Tous ses espoirs viennent d’être réduits à zéro. Elle n’aura pas une seule chance de garder son fils au pays. Samra et d’autres amis de Sami avaient tenu une discussion devant elle. Ils avaient parlé de l’avenir. Samra avait dit que l’un d’eux partira en premier pour pouvoir préparer le terrain. Ce sera elle. Elle terminera ses études dans deux ans. Sami en avait encore pour quatre années. Avant son arrivée, elle aura eu le temps de trouver du travail, même au noir, en attendant d’être régularisée. Après, elle viendra pour se marier avec Sami et ils pourront repartir le cœur heureux.
- Et moi, je serais seule et malheureuse ! pense-t-elle. Dire que j’avais de la sympathie pour elle sans même la connaître. C’est bizarre qu’il n’en ait jamais parlé avec elle au téléphone.
- Maman, qu’est-ce que tu fais ? Tu n’as pas trouvé le couteau ?
Kahina tire les tiroirs et cherche longtemps sans trouver le couteau à découper les gâteaux.
- Il n’est pas dans le premier tiroir ? Qu’est-ce que tu en as fait ?
- J’ai complètement oublié où j’ai bien pu le mettre, répond-elle avant de soupirer tout en fermant bruyamment les tiroirs. Où ai-je la tête ?
- Tu vas bien maman ? s’inquiète Sami. Tu n’es pas malade, j’espère ?
- Non, le rassure-t-elle. Le temps passe si vite. Tu as dix-neuf ans déjà.
- Tu ne voudrais tout de même pas que je reste toujours un gamin ? Il est temps que je devienne un homme, un vrai ! rétorque-t-il.
- Tu as tout ton temps, murmure Kahina. Si je ne me trompe pas, tu es pressé de me quitter !
- Oui, tu as très bien compris où je voulais en venir ! dit Sami pour la contrarier. Voyant des larmes dans ses yeux, il la prend par les épaules et la secoue avec tendresse. Pourquoi tu me fais ça maman ? Pourquoi veux-tu me gâcher mon anniversaire ? Qu’est-ce que j’ai fait qui te déplaît ?
- Rien, ce n’est pas de ta faute. J’ai tellement peur de l’avenir, lui confie-t-elle tout en s’essuyant les yeux. Mais ce n’est pas une raison pour que je gâche cette fête. Va rejoindre tes amis, je viendrais après.
- Promis ?
Kahina le rassure. Elle avait seulement besoin d’être un peu seule pour comprendre, pour réfléchir. Son cœur était déchiré en pensant qu’elle s’était trompée sur Samra. Cette dernière envisageait bien de lui prendre son fils, de l’emmener loin d’elle.
La maman  se demandait que faire pour qu’ils se séparent sans qu’elle ait à en souffrir elle et son fils. Une idée venait de lui traverser l’esprit. Ce serait diabolique mais elle ne pouvait pas faire autrement. Son cœur de mère affolée lui dictait de profiter de la moindre occasion pour mettre son projet à exécution. 

à suivre
A. K.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...