RSS

Qu’est-ce que la Poésie ?

19 juillet 2010

1.POESIE

[Bouillon de culture] Commentaire sur : « Rêves prémonitoires, sentiments de tendresse, efforts désespérés Ricochets ou recueil de textes poétiques de Ameur Ammar »

Lundi 19 juillet 2010 12h25

Auteur     : izarralune (IP: 88.161.60.222 , pas72-1-88-161-60-222.fbx.proxad.net)
E-mail     : raphael.de-izarra@wanadoo.fr
URL        : http://izarralune.unblog.fr/

1 – LA POESIE

Qu’est-ce que la Poésie ?

La Poésie est un mets capricieux et doux, meringué et acidulé, mou et croustillant qui se déguste en dehors des heures de repas. La Poésie est non seulement l’art de chanter les bouches d’égout de nos quartiers mais également le meilleur moyen de faire tomber la pluie en juin. La Poésie est un puits de sentences sans plafond qui se perd dans les méandres d’un ciel invariablement bleu. Sauf quand il pleut, puisque nous venons de voir que la Poésie avait le pouvoir étonnant de recouvrir nos rues de matière aqueuse.



J’ajoute non sans outrecuidance que la Poésie est aussi un matelas de coton azuré qui flotte dans les airs nébuleux et sur lequel s’étend de temps à autre le joueur de luth en mal d’inspiration. Mais passons sur cet aspect olympien de la Poésie, assez anecdotique, pour nous attarder sur son côté commun, qui est le plus répandu.

La Poésie est la soupe du soir du mortel qui ne veut pas mourir. Elle peut être chaude, épaisse, claire, hachée, légèrement aréneuse ou bien franchement horticole. Elle est comme une rigole qui conduit les humeurs domestiques vers les sillons féconds du cultivateur. Une sorte de ruisseau universel duquel s’écoule un sang assez pur abreuvant des partitions patriotiques.

La Poésie, voyez-vous, c’est l’aptitude humaine à transposer le discours vulgaire sur des hauteurs quasi divines. Jouer du langage comme d’un piano, émettre des notes avec des citrons verts, des papillons bruns ou de vieilles cruches. En un mot, faire braire le verbe.

La poésie qui descend des étoiles se ramasse dans des soupières, elle se marie à merveille avec les condiments du quotidien, s’accompagne habituellement de laitue et de fraises des bois. Elle se digère un cigare aux lèvres ou une bague au doigt.

Mais surtout, et c’est l’essentiel, la Poésie est une digestion cosmique auto régénératrice qui ensemence la Beauté. C’est une coulée céleste traversant nos âmes qui, après avoir les avoir agitées, transformées, épurées, s’en retourne aux étoiles dans de grands jets lactés.

RAPHAËL ZACHARIE DE IZARRA

Voir tous les commentaires sur cet article:
http://nadorculture.unblog.fr/2010/06/14/reves-premonitoires-sentiments-de-tendresse-efforts-desesperes-ricochets-ou-recueil-de-textes-poetiques-de-ameur-ammar/#comments

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...