RSS

MANOEUVRES PETROLIERES EN EAUX PROFONDES par K. Selim

19 juillet 2010

Contributions

BP, l’un des principaux investisseurs pétroliers étrangers en Algérie, est sur la sellette aux Etats-Unis… Après la marée noire, il lui est reproché d’avoir influencé les autorités britanniques pour obtenir la libération de Abdel Basset El-Megrahi, seul condamné dans l’affaire de l’attentat de Lockerbie.



Cette mise en cause de la compagnie britannique intervient au moment même où elle exprimait un début de soulagement à la suite du colmatage de la fuite de la plateforme Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique. Le gouvernement britannique, qui avait déjà manifesté des inquiétudes – et préparé des plans pour y faire face – à l’idée d’une OPA contre le groupe britannique, nie toute implication de BP dans la libération d’El-Megrahi.

L’affaire a pris une tournure scabreuse lorsque le médecin qui avait estimé qu’El-Megrahi n’avait plus que trois mois à vivre, s’est tardivement ravisé pour indiquer qu’il pourrait encore vivre au moins dix ans.

La justification officielle de l’élargissement d’El-Megrahi par la justice écossaise tombait ainsi à l’eau. L’activisme politico-mercantile de l’ancien Premier ministre Tony Blair sert désormais d’argument contre BP, qui est pratiquement sommé de geler ses activités en Libye. Ces activités de forage, prévues dans le cadre de l’accord de 2007 entre BP et la compagnie libyenne, devaient commencer dans les prochaines semaines. L’annonce en a été faite après une discrète visite de Tony Blair – d’abord démentie avant d’être confirmée – à Tripoli en juin dernier.

En outre, la Libye a annoncé qu’elle était prête à investir dans BP, considéré comme un bon placement. BP, qui souffre déjà d’une très mauvaise réputation de pollueur, est désormais accusé d’avoir exercé des pressions sur le gouvernement britannique pour libérer El-Megrahi.

L’annonce du forage libyen, destinée à rassurer les marchés, a ainsi ouvert la voie à une mise en accusation où les intérêts des familles victimes de l’attentat ne sont pas les plus en vue. Aux Etats-Unis, où l’image de BP est désastreuse, des politiciens n’hésitent pas à s’emparer de l’affaire et à réclamer du département d’Etat une enquête sur l’implication de la multinationale dans la libération d’El-Megrahi.

A la veille des élections de novembre, caresser l’opinion dans le sens du poil peut s’avérer très utile. Mais on peut aussi supposer que l’annonce du début des opérations de forage de BP au large des côtes libyennes en septembre 2010 a dû déplaire à des concurrents qui se préparaient à profiter des difficultés de BP. Cela relève, bien entendu, du registre des spéculations… Mais en matière pétrolière, la spéculation est la loi du genre.

Dans les faits, BP, qui dément toute intervention, est fragilisé par le fait que le gouvernement britannique estime désormais de la manière la plus officielle que la libération d’El-Megrahi était une «erreur». Et le fait que l’annonce des forages ait immédiatement suivi une visite de Tony Blair – accusé par certains d’être un conseiller rémunéré du guide, ce qu’il dément – a été saisi au vol aux Etats-Unis.

L’odeur de soufre qui entoure BP est tellement puissante qu’aucune accusation ne paraîtra exagérée. BP se retrouve ainsi empêtré d’un bourbier à un autre dans un monde d’intérêts conflictuels où les coups bas sont la règle. Du golfe de Syrte à celui du Mexique, les opérations sous-marines ont de bruyantes répercussions en surface….

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...