RSS

-L ’Affaire Hamdani Adda de Amar Belkhodja : L’hoimagemme brûlé vif par l’OAS

16 juillet 2010

1.Lu pour vous

Lu pour vous-L ’Affaire Hamdani Adda de Amar Belkhodja :

L’hoimagemme brûlé vif par l’OAS

L’AffaireHamdani Adda de Amar Belkhodja Editions Enag Prix public : 450DA.

Au grand bonheur des passionnés de l’Histoire de l’Algérie, et de son combat libérateur contre le colonialisme, Les éditions Enag viennent de rééditer « L’Affaire Hamdani Adda » du journaliste écrivain Amar Belkhodja, paru pour la première fois en 1990 à compte d’auteur. Il s’agit d’une biographie- ce n’est pas la première, puisque l’auteur passe pour un biographe patenté des personnalités historiques- d’un valeureux combattant de la libération nationale, à savoir Hamdani Adda. Un véritable héros national qui a œuvré dans l’Oranie avec des hauts faits d’armes qui ont fait toute sa gloire, avant qu’il ne soit arrêté en 1959. Mais c’est plutôt sa mort atroce qui va marquer son parcours de militant. « A deux mois du cessez-le feu, sous l’égide du général putchiste Edmond Jouhaud, des membres de l’OAS sont venus l’enlever de la prison d’Oran pour mettre fin à ses jours, en le brûlant vif, un certain 12 janvier 1962, avec trois de ses compagnons » indique l’auteur, de passage à notre quotidien.
Si l’ouvrage paru en 1990, a nécessité une réédition, c’est que Amar Belkhodja, a tenu à apporter une touche nouvelle en rajoutant le témoignage de son avocat, mais aussi en mettant à jour toute la nature de l’œuvre. Pour autant, il est tout de même souhaitable de revoir de fond en comble la personnalité mais aussi le combat de ce digne Moudjahid qui, lors de son emprisonnement, a su comment défendre les droits des détenus algériens. Hamdani Adda oeuvrait comme chef de région, dans la wilaya 5. Il avait sous sa coupe, toute la région de Tiaret dans laquelle il avait mené la vie dure à l’armée française.
Fils de Tiaret aussi, l’auteur n’est pas à son premier essai sur les personnalités qui ont façonné cette région, puisqu’il a déjà publié d’importants ouvrages sur Ali El Hammami et Ali Maâchi, de grandes figures de l’histoire contemporaine de l’Algérie, et que Amar Belkhodja, plus historien que journaliste, a réussi à faire de sortir de l’ombre.

Horizons

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...