RSS

Point de vue Par BOUHALI Abdellah L’exigence:la clé de la réussite

10 juillet 2010

Contributions

Le Carrefour D’algérie

Officiellement, l’Algérie est satisfaite de la prestation des Verts en Afrique du Sud. Les responables du sport en Algérie semblent se contenter des résultats et du bilan du sélectionneur Rabah Saâdane. Les déclarations positives

dans ce sens fusent de partout, à commencer par les joueurs eux-mêmes qui multiplient les louanges à l’égard du staff. Même le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Djiar, soutient le sélectionneur et le président de la FAF. Mais si la satisfaction est générale, pourquoi alors ce sentiment de frustration et ce goût amer chez presque tous les Algériens? Pourquoi n’a-t-on pas accepté l’élimination des Fennecs au premier tour? Les Algériens, il faut dire, n’ont pas beaucoup apprécié les choix de Saâdane, encore moins cet «esprit» du tout défensif que le staff a choisi dans une compétition qui fait de la tactique offensive son cheval de bataille. Il faut rappeler que l’Algérie n’a pas marqué le moindre but dans ses trois rencontres et n’a pu décrocher qu’un seul point. Une prestation très au deçà des attentes et de ses deux participations au Mondial en 1982 et 1986. Pourquoi alors les officiels préfèrent se contenter de si peu, au moment où dans les autres pays, une élimination au premier tour peut tout chambouler. L’exemple du Nigeria est dans ce sens édifiant. Les Nations du football n’ont pas le droit de s’accommoder de piètres résultats et l’Algérie, jusqu’à preuve du contraire, est une Nation de football. Hélas! L’unanimité et la solidarité dont font preuve nos responsables du football, laissent perplexes et laissent présager des résultats encore plus catastrophiques dans l’avenir car lorsqu’on refuse de placer la barre très haut, il ne faut pas s’attendre à des miracles. «L’exigence», voilà le maître mot pour toute réussite et il semble que ceux qui dirigent le sport en Algérie, ne sont pas exigeants, du moins pas assez.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...