RSS

MOHAMED CHÉRIF OULD EL HOCINE «C’est un honneur de préfacer un livre sur Mohand Oulhadj»

4 juillet 2010

Non classé


04 Juillet 2010 – Page : 19
L’Expression  

L’ancien officier de la Wilaya IV, historique Mohamed Chérif Ould El Hocine, a considéré que c’était un grand honneur que de préfacer un livre sur le colonel Mohand Oulhadj. C’est, en effet, lui qui a écrit la préface du livre de Akli Mohand Saïd, qui vient de paraître aux éditons Le Savoir et dont les premiers exemplaires ont été vendus à l’occasion de la cérémonie de présentation du livre au niveau de la Maison de la culture de Tizi Ouzou.

«J’ai eu le privilège et le bonheur de connaître Si Mohand Oulhadj durant les premiers mois de l’année 1962, avant même la proclamation de l’indépendance. Même si je n’ai pas eu l’honneur de combattre durant la guerre de Libération nationale à ses côtés, sa réputation, en tant que combattant de la glorieuse ALN et son prestige, en tant que chef d’une wilaya qui a payé un lourd tribut à la libération du pays, associés à ses qualités humaines notoires ont immédiatement contribué à nous rapprocher l’un de l’autre et à nous apprécier mutuellement», écrit Ould El Hocine dans sa préface. Et d’ajouter: «Le respect et l’affection que je lui témoignais en tant qu’aîné sont allés en se renforçant à mesure que je le côtoyais au sein des instances politiques mises en place au lendemain immédiat de l’Indépendance. A cette époque, alors que le jeune Etat algérien traversait des moments extrêmement difficiles et dangereux, il fit montre, une fois encore, de sa sagesse légendaire et d’un esprit patriotique à inscrire en lettres d’or dans l’Histoire de notre nation. Aussi, est-ce pour moi un devoir doublé d’un réel plaisir, de répondre aux sollicitations de son fils aîné, un autre valeureux et authentique moudjahid, l’officier Akli Mohand Saïd qui a pris l’heureuse initiative de verser aux débats sur l’Histoire de notre guerre de Libération un document dont l’intérêt mérite d’emblée d’être souligné.»

Aomar MOHELLEBI

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...