RSS

Convaincre Feghouli, Tafer, Belfodil et Brahimi la nouvelle mission de la FAF PAR N. B.

27 juin 2010

Non classé


Comme il fallait s’y attendre, la sélection algérienne connaîtra forcément des changements à la fin de son aventure en Coupe du monde.  

Comme il fallait s’y attendre, la sélection algérienne connaîtra forcément des changements à la fin de son aventure en Coupe du monde. Cela au niveau du staff technique mais aussi au sein de l’effectif. Des joueurs en fin de carrière devront laisser leur place, à l’image du gardien Gaouaoui, Mansouri et Saïfi entre autres. D’autres, qui n’ont pas été utilisés ou qui ne font pas l’unanimité, ne feront certainement pas feu long au sein des Verts. C’est la raison pour laquelle la Fédération algérienne de football doit songer dès à présent à renforcer l’équipe en perspective des prochaines échéances qui attendent les Fennecs, à commencer par les éliminatoires de la CAN 2012 qui débuteront au mois de septembre prochain. La mission des responsables de la FAF est de convaincre certains jeunes prodiges algériens qui évoluent à l’étranger et qui hésitent toujours entre le maillot algérien et celui des Bleus. Il s’agit de Sofiance Feghouli, Yannis Tafer, Ishak Belfodil et Yacine Brahimi.  Feghouli, la priorité De ces trois jeunes et prometteurs joueurs algériens, Sofiane Feghouloi semble la priorité des responsables de la FAF. Lors de sa première saison en Ligue 1 française, à Grenoble, Feghouli a suscité l’intérêt de grands clubs dans l’Hexagone (O Marseille et O Lyon) et en Europe (Everton, Chelsea, Liverpool, Fiorentina, Juventus, Inter Milan, Atletico Madrid). Finalement, c’est le FC Valence qui réussira à lui faire signer un contrat de quatre ans. Un grand saut pour le jeune joueur de (20 ans) qui prouve on ne peut mieux ses qualités. Sélectionné avec les Espoirs de France, Feghouli a été même présélectionné par Raymond Domenech pour jouer en France. Rabah Saâdane ne tardera pas à lui envoyer une convocation pour jouer avec les Verts, mais il a demandé un temps de réflexion pour choisir entre le maillot bleu et celui de l’Algérie. La FAF doit donc revenir à la charge et essayer de convaincre Feghouli à choisir le pays de ses ancêtres. La venue d’un joueur de la trempe de Feghouli ne sera pas de trop pour la sélection algérienne qui, après le forfait de Mourad Meghni, s’est retrouvé sans un véritable meneur de jeu.   Tafer, Belfodil et Brahimi, la solution offensive Si le rendement des Verts a été grosso- modo acceptable lors des trois matchs disputés en Coupe du monde, les résultats n’ont pas suivi. Les Algériens sont sortis avec zéro but marqué. Et cela fait un bon moment que les Fennecs ne trouvent plus le chemin des filets. Si l’on excepte le penalty transformé par Ziani lors de la dernière rencontre amicale avant le Mondial contre les EAU, l’Algérie n’a pas marqué depuis le match des quarts de finale de la dernière CAN, face à la Côte d’Ivoire. Depuis, Saâdane a essayé en vain de résoudre ce problème en attaque. La solution réside peut-être dans le renforcement de ce compartiment en injectant du sang-neuf. Nous avons évoqué dans nos précédentes éditions les noms de joueurs évoluant en France sélectionnables en EN. Il s’agit de Yannis Tafer et Ishak Belfodil les deux attaquants du l’Olympique Lyonnais, et Yacine Brahimi prêté par le Stade Rennais à Clermont-foot. Des joueurs au profil intéressant et qui sont courtisés par les grands clubs d’Europe. Yannis Tafer (19 ans) et Ishak Belfodil (18 ans) ont fait de très bonnes apparitions avec l’équipe A et se sont illustrés notamment avec la sélection française des moins de 17 ans. Agé de 18 ans, Yaine Brahimi, un milieu offensif, a réalisé lui aussi une saison remarquable avec Clermont-Ferrand où il a été prêté par son club, le Stade Rennais, pour gagner un temps de jeu. Brahimi ne tarde pas à faire parler de lui, et plusieurs clubs européens comme Hoffenheim, Villareal, Arsenal et le Real Madrid s’intéressent à lui, notamment après un championnat d’Europe prometteur avec l’équipe de France des U19 ans. Ces trois joueurs, qui peuvent être la solution offensive pour les Verts, hésitent toujours à faire le choix entre les Bleus et les Verts.  Le scandale de l’équipe de France, un avantage pour l’Algérie La mission de la FAF de convaincre ces quatre joueurs d’opter pour la sélection de leur pays d’origine semble peut-être plus facile qu’elle ne l’était avant le Mondial. En effet, le scandale qu’a vécu l’équipe de France en Afrique du Sud et la non-convocation de Nasri, Benzema et Benarfa devront peser dans la balance. Feghouli, Tafer, Belfodil et Brahimi vont réfléchir par deux fois avant de prendre la décision de jouer pour l’équipe de France. 

Lire la suite: http://www.lebuteur.com/en/actualites/convaincre-feghouli-tafer-belfodil-et-brahimi-la-nouvelle-mission-de-la-faf#ixzz0s06s3Qlo

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...