RSS

Chacun pour soi, au G8 comme au G20 par Kharroubi Habib

27 juin 2010

Contributions

Jusqu’à la crise financière puis économique qui a ébranlé les Etats-Unis, conséquence de celle dite des «subprimes», les pays européens membres du G8 n’ont contesté que sur le plan du «principe démocratique» l’hégémonie qu’exerçait Washington concernant la conduite des politiques financières et économiques planétaires. Ce n’est qu’une fois les Etats-Unis empêtrés dans la crise qu’ils ont élevé leur contestation au niveau de l’exigence par la réclamation de l’élargissement du «gouvernement du monde» qu’est le G8 aux pays émergents et la refonte du système financier international, jusqu’alors sous tutelle américaine quasi exclusive.

Leur «fronde», pensaient-ils, devait leur acquérir la reconnaissance et le soutien des pays à qui l’élargissement du G8 ouvrait la porte de l’aréopage le plus fermé du monde. Avec le calcul que ces pays émergents, dont tout un chacun conteste la prééminence décisionnelle des Etats-Unis, s’allieraient à l’Europe au sein de ce G20 ayant succédé au G8.

Le calcul européen a fonctionné tant qu’il s’est agi de forcer les Etats-Unis à accepter des «réformes» au système financier international. Il est en train de tourner court à partir du moment où l’Europe, empêtrée à son tour dans une grave crise financière induite par les dettes publiques de ses principaux Etats membres, s’est mis en tête d’obtenir du G20 des mesures favorables à ses intérêts, mais en contradiction avec ceux des Etats-Unis et des pays émergents.

D’où le renversement de situation auquel l’on assiste dans les négociations qui ont pour cadre le G20 réuni au Canada. Qui est que les pays émergents font bloc avec les Etats-Unis pour soutenir que les mesures d’austérité budgétaires et de dépenses auxquelles ont recours les pays européens en crise sont préjudiciables à la relance enclenchée dans l’économie mondiale.

La voix et l’influence des Européens n’ont finalement pas gagné à l’élargissement du «gouvernement économique» de la planète. Les pays émergents qui en ont bénéficié n’étant nullement disposés à accorder la primauté de leurs intérêts aux Européens, qu’ils contestent autant à ceux de l’Amérique.

Obama, dont les intérêts économiques nationaux sont convergents avec ceux des pays émergents, en profite pour rabaisser la prétention de l’Union européenne à ravir le leadership aux Etats-Unis sur les questions économiques et financières mondiales. Il est d’autant en situation de le faire que l’économie américaine est en train de «se refaire une santé», contrairement à celles de l’Union européenne.

Dans cette lutte qui se livre au sein du «gouvernement du monde» qu’est le G20, l’on n’entendra pas la voix des pays pauvres ou en développement. Ceux de l’Afrique notamment, dont le G8, qui continue à se réunir en parallèle du G20, a convoqué comme il le fait traditionnellement quelques dirigeants pour faire tapisserie dans un petit-déjeuner et servir d’alibi à «l’humanisme éclairé» de ses membres.

L’Afrique est le laissé-pour-compte dans les affaires financières et économiques. Elle est ballottée de promesses en promesses jamais tenues dans les proportions où elles sont faites. Elle aurait elle aussi tort de compter sur les pays émergents siégeant maintenant au G20. Quand il s’agit d’intérêts, ces pays n’agiront pas mieux avec elle que le font les Américains ou les Européens.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...