RSS

Soug ennsa Par M. Mahdia- La soupière à défaut de la… coupe

26 juin 2010

Contributions

Le Carrefour D’algérie

 Voila, c’est fini. Le chemin, pour moi, femme algérienne, a mesuré des milliers de kilomètres entre le salon et la cuisine. La cuisine ? Je n’y ai pas mis les pieds depuis le premier vol d’Air Algérie vers Johannesburg.

C’est ainsi. J’avais les mains dans les pieds et les pieds posés sur le cœur. Maintenant, c’est fini, on n’a pas eu la coupe du Monde, on aura la soupière du Ramadhan et les frites omelettes de juillet. C’est la saison des œufs et du raisin. Il reste donc un moins avant le Ramadhan et il faut déjà harceler le mari pour repeindre la maison et lui soutirer ce qu’il faut pour acheter une nouvelle vaisselle. D’où vient cette nouvelle tradition, je  ne sais pas. Chaque année, il faut repeindre au moins la cuisine et acheter au moins de nouveaux bols de soupe. En attendant donc, j’ai une pensée pour la femme de Saadane. Elle doit souffrir la pauvre. Même en France. Voir son mari rentrer les mains, aucune femme ne l’accepte même pour un simple panier. Je leur souhaite une Omra durant ce Ramadhan ; Au moins pour se laver les os et la mémoire. Le vieil homme a fait ce qu’il pouvait ; Ce n’est pas sa faute, mais la faute de tous. Et, au final, il faut l’admirer : être capable de faire rêver toutes les femmes de l’Algérie même à son âge, est une grande prouesse. Il faut le faire. Qu’il repose en paix le pauvre, lui et son épouse. La coupe du Monde, c’était à tous les Algériens et à toutes les Algériennes d’aller la chercher et pas uniquement lui. Donc, tout le monde revient à la cuisine et tout le monde va fermer son salon. L’été sera court, le Ramadhan long et les plages sont encore propres avant les premières pastèques.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...