RSS

Les erreurs de 1986 reproduites en 2010 par K. M.

26 juin 2010

Non classé

Les techniciens et observateurs les plus avertis s’accordent à dire que l’équipe nationale avait tous les moyens de se qualifier au deuxième tour du Mondial. Ce qui est vrai, compte tenu de l’effectif très riche dont dispose la sélection algérienne. Et dire que d’autres joueurs, comme Chakouri, Amri et Metref, pour ne citer que ceux-là, seront appelés prochainement en sélection. Rabah Saâdane

a expliqué que le point négatif de l’équipe demeure l’inefficacité de son compartiment offensif. Ce qui est vrai, mais il faut rappeler que le coach national a toujours préparé ses joueurs à la défaite. Avant la CAN-2010 d’Angola, Saâdane avait étonné l’opinion publique sportive en affirmant qu’il ne fallait pas s’attendre à des miracles de la part de cette équipe qui n’allait pas dépasser le premier tour. Finalement, elle avait atteint les demi-finales ! En Coupe du monde, il s’est contenté de déclarer que l’objectif consiste en une «participation honorable». Ce minimum d’ambition affiché par Saâdane aura été inculqué aux joueurs qui se sont contentés du peu. L’équipe nationale pouvait aisément gagner contre la Slovénie. Saâdane ayant surestimé l’adversaire et par conséquent sous-estimé ses joueurs. Ces derniers avaient peur de la défaite devant une équipe qui était à leur portée.

C’est avec le même état d’esprit que les Algériens ont joué contre des Anglais, lesquels étaient prenables. Lors du match contre les Etats-Unis, les protégés de Saâdane avaient quelque peu osé sans pour autant y croire. L’excès de prudence que leur a transmis l’entraîneur a fait que les joueurs passent leur temps à défendre au lieu d’attaquer. En ce sens, ce qui s’est passé au Mondial rappelle tristement le match Algérie-Maroc de la CAN de Tunisie en 2004. La prudence de Saâdane, qui était coach à l’époque, avait joué un mauvais tour à l’équipe nationale. En ce sens, il est reproché à l’entraîneur national de ne pas prendre de risque. Une situation que le président de la FAF avait essayé de contourner en tentant d’engager un adjoint pouvant attirer l’attention de Saâdane sur certaines défaillances dans le jeu. Un assistant qui aurait pu aider Saâdane à gérer le groupe, en somme. Mais l’entraîneur national a toujours refusé un adjoint en dehors de Zoheir Djelloul. Ce que Raouraoua n’est pas près de lui pardonner, révèle-t-on à la FAF. Raouraoua avait fait remarquer à Saâdane que le staff technique devrait être renforcé au même titre que l’effectif, au lendemain de la CAN -2010. Mais le coach national ne voulait rien savoir, ajoute-t-on. Cela dit, Saâdane aura beaucoup apporté au football national en participant à la qualification de l’équipe au Mondial 1982 avant de la conduire en Coupe du monde de 1986 et 2010. Cependant, les mêmes erreurs ont été reproduites, regrette-t-on à la Fédération.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...