RSS

Madjer : «Les changements opérés n’étaient pas judicieux et n’ont rien apporté.»

14 juin 2010

Non classé

PUBLIE LE : 14-06-2010 | 00:00 | PAR Youcef Koudri 

«On n’a pas pu battre la Slovénie, qui paraît la plus faible équipe du groupe, je ne vois pas alors comment on fera pour vaincre les USA et l’Angleterre.»  

  L’ancienne star du football algérien, en l’occurrence Rabah Madjer, revient dans cet entretien sur cette rencontre perdue difficilement, il faut le dire, par la sélection algérienne devant la Slovénie lors de son entame de parcours durant ce Mondial. L’ex-sociétaire du FC Porto estime que l’Algérie a raté une grande opportunité de

remporter les trois points et de faire un grand pas vers la qualification au second tour. Beaucoup d’erreurs ont été commises qu’il faudra penser à corriger pour essayer pourquoi pas de se rattraper au cours des deux matchs qu’il reste à disputer.  Tout d’abord, un commentaire sur cette défaite de l’Algérie face à la Slovénie… Avant toute chose, je dois dire que cette amère défaite m’a rendu vraiment triste. On avait la possibilité aujourd’hui (Ndlr, entretien réalisé après le match) de remporter cette partie et d’empocher les trois points, mais malheureusement, on n’a pas su comment gérer la rencontre. L’adversaire était très prenable et c’est ça qui me tue. Même lorsqu’on évoluait à 10, on voyait bien que nos joueurs maîtrisaient parfaitement leur sujet. C’est vraiment dommage. Donc, selon vous, l’équipe a raté une vraie occasion de gagner aujourd’hui ? C’est clair. Face à la Slovénie, qui n’a pratiquement rien montré, l’EN a raté une occasion en or d’arracher ces premiers trois points de ce tournoi. La moindre des choses aurait été qu’on fasse match nul, mais malheureusement, je constate que le problème de l’inefficacité perdure toujours. On n’a pas encore appris de nos erreurs, et dans le haut niveau, ça ne pardonne pas. L’attaque reste muette malgré l’incorporation de Djebbour à la place de Ghezzal en début de match… Ecoutez, il faut savoir que le problème de l’inefficacité ne réside pas uniquement chez les attaquants. La stratégie offensive de l’équipe n’aide pas vraiment nos attaquants à se mettre en évidence et à marquer surtout. Il ne faut pas blâmer uniquement Ghezzal, Djebbour et ceux de l’attaque. Ils manquent de soutien et sont souvent esseulés. Ce n’est vraiment pas facile pour eux. Et la solution dans tout ça ? Il faudra penser à modifier le système de jeu offensif de l’équipe. Demander à ce qu’il y ait plus de soutien de derrière pour épauler et soutenir les attaquants de pointe. Continuer à jouer comme on le fait actuellement ne nous mènera pas aussi loin, c’est évident. Comment avez-vous trouvé la prestation de l’adversaire ? Sincèrement, j’ai été surpris par le rendement très médiocre de la Slovénie lors de ce match. Je ne m’attendais pas du tout à une telle prestation de sa part. Je me demande presque comment cette équipe a-t-elle fait pour se qualifier au Mondial et éliminer une redoutable équipe comme la Russie lors des barrages. Comme je vous l’ai dit tout à l’heure, on a raté une occasion en or de remporter ce match. D’aucuns disent que l’expulsion de Ghezzal a été le tournant du match. Partagez-vous cet avis ? On ne peut pas être aussi affirmatif en ce qui concerne l’expulsion de Ghezzal. Le joueur n’a pas su bien se contrôler, certes, mais on ne doit pas le fustiger. Je pense que le fait qu’il soit mis sur le banc l’a quelque peu affecté moralement. Il n’était donc pas prêt psychologiquement pour cette partie. Le staff technique ainsi que l’encadrement de l’équipe doivent absolument lui remonter le moral et l’aider à vite oublier cette partie. Que pensez-vous des changements opérés par Saâdane lors de ce match ? Sans vouloir polémiquer, je dirai que les changements effectués n’ont pas été judicieux. Ils n’ont rien apporté et je pense qu’on devait prendre un peu plus de risques devant, étant donné que l’adversaire n’était pas aussi fort que cela. Si ça tenait qu’à moi, j’aurais fait sortir Kadir, qui me paraissait un peu dépassé, surtout en seconde période, ce qui est normal du moment que c’est sa première titularisation avec l’EN et de surcroit en Coupe du monde et faire rentrer à sa place Ghezzal, pour épauler Djebbour. On aurait dû créer le surnombre devant pour augmenter nos chances de marquer. Avec un seul élément en pointe, c’est très difficile pour nous de s’illustrer en attaque. Et quelles sont à présent les chances de l’Algérie dans ce Mondial, après cette première défaite face à la Slovénie ? Je pense qu’après cette défaite, nos chances de qualification pour le second tour se sont grandement amenuisées. On n’a pas réussi à battre la plus faible équipe du groupe, je ne vois pas comment on fera alors pour vaincre les deux autres, qui sont nettement plus supérieures. Ça va être difficile, mais il ne faut pas cependant baisser pour autant les bras et rendre les armes. On doit jouer à fond nos deux matchs qu’il nous reste à disputer pour ne pas avoir de regrets. Pensez-vous que la défaite d’aujourd’hui incombe au gardien de but Chaouchi, auteur d’une bourde assez énorme dans l’action du but ? Ça serait à mon sens injuste de le blâmer et de lui incomber à lui seul cette défaite. Il a fait, c’est vrai, une erreur sur le but encaissé, mais on ne doit pas oublier la belle prestation qu’il a fournie tout au long de la rencontre. Ajouter à cela, au moment du tir du joueur slovène, Chaouchi était quelque peu masqué et ne voyait pas véritablement le ballon venir. Le football est ainsi fait. Il doit penser à se relever rapidement et oublier cette rencontre.  Lire la suite: http://www.lebuteur.com/foot-en-vrac/actualites/madjer-les-changements-operes-netaient-pas-judicieux-et-nont-rien-apporte#ixzz0qqCNCqQk

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...