RSS

Changements inappropriés et prudence excessive LA DÉCEPTION !

14 juin 2010

Non classé

 Le scénario de 1986 semble se reproduire pour l’entraîneur national, Rabah Saâdane, qui n’aura finalement pas démérité les critiques de ses plus fidèles soutiens. En effet, au cours des matchs de préparation, Saâdane avait été accroché au sujet de ses remplacements tardifs et le peu de temps de jeu accordé aux nouveaux joueurs incorporés dans la liste des 23.

Le match contre la Côte d’Ivoire et l’arbitrage partial et exécrable de Codjia, lors des demi-finales contre l’Egypte, avaient été des paravents qui avaient masqué les faiblesses criardes de l’entraîneur. Car, pour une fois, on ne peut rien reprocher aux joueurs qui ont été crédités d’un match honnête et patriotique. Les sévères défaites (3-0) contre la Serbie et l’Irlande n’ont servi à rien. Les supporters algériens, qui faisaient aveuglément confiance à Saâdane, pensaient que ce dernier ne voulait pas dévoiler son jeu. Ce ne sera, malheureusement, pas le cas. Il persiste à garder un Saïfi vieillissant, comme s’il cédait à une pression des clans fans d’un vétéran qui a certes apporté beaucoup à l’équipe mais qui n’a plus sa place à ce stade de la compétition, dans un match aussi capital et théoriquement à la portée des Verts. Les supporters de l’EN ont prié Dieu pour que l’équipe ne joue pas avec la tenue verte qui ne nous réussit pas, pour que l’arbitre désigné à la dernière minute ne soit pas un remake de Koffi Codjia et que les blessés tiennent le coup. Ils ont prié pour que Chaouchi soit dans son jour et que Ziani reste égal à lui-même. Ils ont même prié pour que le mauvais oeil épargne Belhadj et Bougherra mais ont oublié de prier pour Saâdane. Cet oubli sera fatal car ce dernier opérera des remplacements alors que l’équipe tournait à plein régime et que les joueurs tenaient le match bien en main. Les téléspectateurs étaient certains que le but, algérien, rôdait. L’incorporation de Ghezzal a été perçue comme un acte contrenature, tant le rendement baissa soudainement. Indiscipliné, en méforme depuis des mois, et maladroit à souhait, Ghezzal brisera le moral de ses coéquipiers par des gestes gratuits qui lui vaudront deux cartons jaunes et une expulsion très justifiée. Saïfi fera le reste. A quoi cela sert-il de chanter les louanges d’un petit génie comme Boudebouz qui aurait donné des sueurs froides à des défenseurs slovènes lourds et maladroits dans les petites surfaces, si c’est pour le garder pour… la prochaine coupe du Monde? Inutile de rêver battre l’Angleterre ou les Etats-Unis, et inutile de nous chanter des berceuses en nous racontant que toutes nos chances restent intactes. Il ne s’agit pas de coupe d’Afrique ni de Mali ou d’Angola, mais des meilleures équipes et des meilleurs entraîneurs qui viennent pour gagner et non espérer ne pas perdre.

MILOUD HORR JOURNALISTE DE LA VOIX

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...