RSS

Ne pas «regarder ailleurs» par K. Selim

13 juin 2010

Contributions

Les informations publiées hier par le journal londonien Times, selon lesquelles l’Arabie Saoudite autoriserait Israël à survoler son espace aérien dans l’éventualité d’un raid contre l’Iran, semblent relever des manipulations médiatiques destinées à maintenir une forte pression sur Téhéran.



Selon le journal londonien, un arrangement aurait été conclu avec l’accord du département d’Etat américain pour que les «Saoudiens regardent ailleurs» pendant la traversée par des avions israéliens de l’espace aérien du pays des deux Lieux Saints. Le Times cite même des «sources saoudiennes» qui affirment qu’un arrangement a été «passé si Israël lance un raid contre l’Iran. Nous sommes tous au courant. Nous les laisserons passer et nous fermerons les yeux».

A priori donc, on veut espérer que les Saoudiens ne «regardent pas ailleurs» par aveuglement anti-perse et qu’il ne s’agit que d’une mystification de services à laquelle le journal londonien – tradition britannique oblige – prête obligeamment ses colonnes.

Car on a du mal à croire que, par simple désir de «scoop», le Times décide de diffuser une information aussi sensible pour les intérêts d’Israël. Même après des années de propagande anti-perse et anti-chiite par les médias du Golfe, une autorisation de survol des territoires saoudiens pour bombarder l’Iran nuirait gravement à l’Arabie Saoudite. Outre la confirmation d’une stratégie qui consiste à susciter et entretenir des antagonismes artificiels, à présenter l’Iran comme une menace et Israël comme un quasi-allié, l’information du Times est clairement destinée à nuire à l’Arabie Saoudite elle-même.

Désormais, en cas d’agression contre l’Iran et même si les avions israéliens contournent l’espace aérien saoudien, il demeurera une forte suspicion de collusion du gouvernement de Ryad avec Israël contre un pays musulman. A l’évidence, la manœuvre est soigneusement calculée : les spécialistes de la guerre psychologique espérant orienter une éventuelle riposte iranienne vers l’Arabie Saoudite et susciter la grande conflagration tant souhaitée entre chiites et sunnites.

«L’information» du Times ne relève pas du registre du métier d’informer mais de celui de la manipulation. Et dans le cas d’espèce, alors que les tentations guerrières ne se cachent pas et que l’on cherche volontiers un dérivatif à la mise en cause mondiale de la barbarie israélienne, cette opération de désinformation pourrait être payante. Ses effets sont comparables à une bombe à fragmentation qui continue à tuer après avoir explosé : elle est à messages multiples.

Après la dernière série de sanctions, le premier message est que l’administration de Barack Obama, en concluant des arrangements pour le survol du territoire saoudien, s’engage désormais sur le chemin de la guerre. Cela ne surprendra que ceux qui le veulent bien, l’establishment américain restant dominé par le néo-conservatisme belliciste. Il y aurait à l’évidence un intérêt tout particulier à susciter une confrontation arabo-perse sur le modèle de la guerre Irak-Iran, dont le plus grand bénéficiaire reste Israël. Le «scoop» du Times est un avertissement pour les Saoudiens. Bien évidemment, ils doivent démentir avec vigueur si cela est faux, comme on veut le croire. Mais surtout, les responsables de ce pays doivent ouvrir grands les yeux et éviter de détourner le regard…

La guerre ne sera pas seulement entre Arabes et Perses, elle pourrait aussi opposer Saoudiens chiites et sunnites.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...